Accompagner l’auto-réhabilitation

Maisons paysannes de France et les Compagnons bâtisseurs s'unissent pour l'auto-réhabilitation accompagnée

Un partenariat se noue entre Maisons paysannes et les Compagnons bâtisseurs pour l’auto-réhabilitation accompagnée (ARA) des logements peu confortables.

Couverture revune 204 Maison paysannes de France
Article paru dans la revue n°204 (juin 2017)
de l’association Maisons paysannes de France (MPF)

Amis ou membres de Maisons paysannes de France, nous goûtons le luxe et le bonheur de pouvoir choisir et modeler notre cadre de vie en l’adaptant à notre besoin de confort et en y apportant nos compétences pour préserver son caractère. Depuis 50 ans, l’association, la revue et les visites conseil nous accompagnent pour préserver et habiter un important parc de bâti rural traditionnel.

BÂTI À VALORISER

Ruelle à Crest (Drôme)

Ruelle à Crest (Drôme)

Mais, dans le même temps, un grand nombre d’autres bâtis souffrent d’une lente dégradation : mal placés par rapport à l’emploi, dans les rues étroites des centres bourgs, inaccessibles en voiture, dans des zones climatiques moins favorables, ou parce que moins adaptables aux besoins.
Ce bâti peu confortable accueille les populations moins favorisées, qui en subissent l’inconfort et la précarité énergétique. Ces populations se trouvent en outre souvent en dehors du champ des aides. Parce qu’elles n’en remplissent pas les conditions, que le « reste à charge » (40 à 50 % du coût des travaux) est trop important, ou parce que leur précarité sociale leur rend les démarches inaccessibles.

CHANTIERS À PARTAGER
Pour faire face à ces situations, des associations à vocation sociale se sont mobilisées sous une forme innovante : L’Auto-Réhabilitation Accompagnée, qui a deux objectifs :
– améliorer la qualité du logement en apportant le confort et, si possible réduire le coût énergétique pour ses occupants (cela nécessite des compétences techniques),
– développer un savoir-faire personnalisé, reconstruire l’estime de soi pour aider à la réinsertion sociale (cela requiert des compétences sociales). Les Compagnons Bâtisseurs interviennent dans ce type d’activité depuis 60 ans. Ils ont déjà rédigé un référentiel de l’ARA et labellisé des intervenants. Avec la Fondation de France, la Fondation Abbé Pierre, Terre de Liens, la MSA, ils ont mené une quarantaine de projets en Drôme, Ardèche, Isère et Haute-Savoie. Ils ont aussi signé pour 2016-2018 un partenariat avec OÏKOS, association du Rhône pionnière de l’éco-habitat, pour promouvoir des réseaux d’opérateurs de l’ARA capables de répondre aux exigences des politiques publiques de rénovation énergétique. Mais dans ces actions, l’ARA se heurte à plusieurs difficultés :
– les entreprises considèrent que l’ARA leur fait concurrence,
– les services de l’ANAH ne financent généralement que les travaux avec entrepreneur,
– la contrainte de respect des normes, et la nécessité de garantie décennale,
– le recrutement de techniciens-accompagnateurs au double profil, social et technique.

Auto-réhabilitation accompagnée

MPF S’ENGAGE
Par ses compétences, Maisons Paysannes a su accompagner depuis 50 ans une population autonome, intégrée socialement, dotée de capacités financières, dans des travaux souvent pointus pour lesquels notre apport a été essentiellement technique. Or, les conclusions de notre Comité d’Orientation de 2015 et de l’audit de l’ADASI en 2016 nous suggèrent d’étendre notre action au secteur de l’auto-réhabilitation accompagnée. Nous ne pourrons aborder seuls ce domaine, faute d’une compétence sociale confirmée. Mais l’exigence accrue de technicité liée à la rénovation énergétique peut redonner une dynamique nouvelle à notre association en soutien de l’ARA.

TEST INNOVANT Des expérimentations ont été menées dans plusieurs régions dès 2005. L’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) a même accepté d’expérimenter le financement des matériaux et du travail réalisé par l’occupant, à la condition qu’il soit accompagné par un professionnel permettant la mise en place d’une garantie (biennale ou décennale et assurances). En Rhône-Alpes, nous allons réaliser les premières expérimentations avec les Compagnons Bâtisseurs, avant de partager cette expérience avec d’autres délégations. Vous connaissez des exemples  d’initiatives d’aides à l’auto-réhabilitation dans d’autres régions ? Faites-les nous connaître !

Texte et photos de Bernard Leborne, vice-président de MPF

Enregistrer

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest