Edito – Prendre le temps d’en faire perdre !

édito La Maison écologique n°96

Extrait du post de Willy, le 9 mai dernier sur la page Facebook du GPPEP (Groupement des particuliers producteurs d’électricité photovoltaïque) :

« Ce midi, je rentre pour manger, le téléphone sonne. Je décroche. EDF, Marc Laurent. Il me demande si j’ai bien reçu le courrier joint à ma facture sur les économies. Je réponds pas vu de courrier et il m’explique qu’EDF et l’état ont lancé un programme sur les économies d’énergie. Un système innovant qui vient des pays scandinaves : l’aérovoltaïque. Après 15 mn, je lui laisse mon portable pour un rendez-vous avec un conseiller ingénieur solaire. Il m’explique tous les bienfaits de ce système et les différentes aides et économies de chauffage. Après 30 mn de bonne rigolade, j’ai fini par lui expliquer que c’était lui le pigeon et qu’il n’était pas tombé où il le pensait, chez un néophyte. Je lui donne une leçon de photovoltaïque et lui dis à bientôt. Pendant ce temps-là, on s’est amusé en famille et il n’a pas emmerdé un autre potentiel client. »

Lire la suite


L’édito de l’été : Ça va mieux !

edito94

Édito paru dans notre magazine n°94 d’août-septembre 2016

Alors que les bookmakers britanniques se sont royalement plantés en pariant à 80 % sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Europe, nous, à La Maison écologique, on préfère se contenter des faits, rien que des faits ! Et ces derniers nous suffisent pour apprécier le moment et se dire, nous aussi, que oui, « ça va mieux ». Lire la suite


Un atelier partagé pour bricoler le bois

A Lyon, l'atelier partagé Cobois met en commun outils et machines pour travailler le bois. crédit Fabien Ginisty, L'Âge de faire

A Lyon, l’association Cobois compte 350 personnes qui profitent de l’outillage commun pour fabriquer leurs meubles en bois. Une bonne alternative à Ikea ! La voix d’Olivier couvre péniblement le bruit des machines. « Ici, il y a tout ce qu’il faut, tu as accès à des machines professionnelles. » « Ici », c’est un immense hangar du 3e arrondissement de Lyon, quartier Montchat. S’y retrouvent tous types de publics autour du travail du bois: bancs, étagères, niches, escaliers…

« Inventer des choses qu’on ne trouve pas dans le commerce »
Lire la suite


EDF, les cardinaux et la Reine Rouge

Billet d'humeur EDF Thierry Salomon © montage mélodie henckès / schuller graphic

Dans le deuxième volet d’Alice au pays des merveilles de Lewis Carol, De l’autre côté du miroir, la jeune Alice rencontre une reine toute vêtue de rouge, lancée dans une course effrénée. Alice court alors un moment avec elle, puis, étonnée, lui demande : « Mais, Reine Rouge, c’est étrange, nous courons vite et le paysage autour de nous ne change pas ? » Et la reine lui répond : « Alice, nous courons pour rester à la même place. »
Nous sommes tous des Alice et nous regardons stupéfaits EDF, telle la Reine Rouge, courir pour rester à la même place.

Courir en bourse avec une tonitruante introduction à 32 € par action, promesse de gains faciles pour un placement de père de famille. Après une envolée jusqu’à 85 €, l’inexorable dégringolade sous les 10 € fut sanctionnée par le déshonneur boursier suprême, l’expulsion du CAC40. Paniqués, les petits porteurs demandent aujourd’hui que l’État rachète leurs actions… au prix de l’introduction en Bourse ! Un vieux truc capitaliste : privatisation des profits mais nationalisation des pertes.

Lire la suite


Eolienne : bûchez sur l’Arbre à vent !

L'Arbre à vent est une petite éolienne développée par la société NewWind.

Un Arbre à vent artificiel avec des feuilles capables de produire de l’électricité, l’idée est séduisante… Les médias font largement écho de cette petite éolienne. Mais les performances de cette éolienne urbaine sont-elles avérées ?

Rien de moins que la COP 21 pour vitrine en décembre 2015… Difficile de rêver mieux comme publicité ! Mais les premiers retours d’expérience se font encore attendre. Dans sa version actuelle, la petite éolienne l’ Arbre à vent, assemblé en Bretagne, possède 63 « feuilles » en plastique qui produisent de l’électricité.

Lire la suite


Eco-dôme, l’affaire est dans le sac de terre !

Ecodome Colombie - architecte Jose Vallejo Cabal

Eco-dôme, super-adobe ou encore construction en sacs de terre, des pionniers de l’écoconstruction s’en donnent à cœur joie actuellement en France pour expérimenter la technique mise au point par l’architecte américain Nader Khalili.

Retrouvez notre enquête et notre cahier pratique sur cette méthode de construction durable, pas chère et accessible techniquement, dans notre magazine La Maison écologique n°93, en kiosque jusqu’au 26 juillet 2016 ou disponible ici.

Bon à savoir : des formateurs de l’école américaine de Nader Khalili, Cal-Earth, organisent prochainement en France une formation intensive de 7 jours sur les éco-dômes.

Lire la suite


Visite de l’écolotissement de Bazouges-sous-Hédé

Les lecteurs du magazine La Maison écologique visitent l'écolotissemment de Bazouges-sous-Hédé. Photo Gwendal Le Ménahèze

Mercredi 8 juin 2016 s’est déroulée la visite de l’écolotissement de Bazouges-sous-Hédé (35) en présence des contributeurs de notre campagne de financement participatif qui avaient choisi cette contrepartie en échange de leur soutien au magazine La Maison écologique.

Julie Barbeillon, rédactrice en chef du magazine La Maison écologique, Jean-Christophe Bénis, élu de la commune de Bazouges-sous-Hédé, et Louis, l’un des habitants de l’écolotissement, ont participé à la présentation et la visite sur place de ce projet pionnier en France, démarré sur décision du conseil municipal en 2002.

Lire la suite


Rénovation : attention aux arnaques !

Rénover, attention aux arnaques

Après le photovoltaïque, l’éolien domestique, les pompes à chaleur, c’est à la rénovation énergétique d’être la cible d’escrocs qui profitent de l’effet d’aubaine ouvert par la COP 21 et les aides financières liées à la loi de transition énergétique. L’Ademe met en garde contre des commerciaux présentant de fausses photos thermiques pour pousser aux travaux, vendant un diagnostique présenté (à tort) comme obligatoire sous peine de taxes, présentant des devis surévalués, antidatés pour supprimer le délai de rétractation, voire livrant des matériaux sans devis signé ! La signature du bon de réception vaut acceptation du chantier.

Certains de ces escrocs affichent le label RGE sans qu’il leur ait été délivré. Un annuaire national des entreprises RGE consultable en ligne a été créé pour les démasquer. Cette minorité porte préjudice à la majorité d’entrepreneurs sérieux. En cas de doute, rendez-vous auprès de votre Espace info énergie qui vous orientera vers des artisans qualifiés.


La maison du 21e siècle : passive et positive !

Dossier de La Maison écologique spécial bâtiment passif et à énergie positive

Le bâtiment passif ou à énergie positive est la clé du futur! D’ici 2020, les bâtiments neufs ne devront presque plus consommer d’énergie, voire devront en produire. Cela suppose de bouleverser les habitudes et de se mettre à construire très performant, pour de bon. En neuf, mais aussi en rénovation, les bâtiments passifs sont ceux qui consomment le moins, ce qui facilite le passage à l’énergie positive. Mais pour qu’ils deviennent la norme, il faut dépasser un certain nombre de préjugés.

Difficile, le passif ? Un dossier pour le démystifier, à lire dans le magazine La Maison écologique n° 93 (juin-juillet 2016).

À quoi ressemblera la maison écologique du futur ?

Lire la suite