Rénovation : la métamorphose du pavillon

Rénovation extension pavillon

[VIDÉO] Agrandie, isolée et bardée, cette maison sortie de terre dans les années 1950 est aujourd’hui méconnaissable, écologique et parfaitement insérée dans son jardin.

” Nous étions un peu serrés, à quatre dans 65 m2, se souvient Élodie, mais on aimait beaucoup l’emplacement de la maison, en plein cœur du village, à deux pas de l’école et du bus. Plutôt que de déménager, nous avons donc décidé de l’agrandir et d’en profiter pour rendre la maison moins gourmande en énergie. Nous voulions aussi utiliser des matériaux écologiques. » Ces divers souhaits mènent la petite famille vers Séverine Duchemin, une architecte rennaise spécialisée en écoconstruction.

Une rénovation-extension

« Les propriétaires ne voulaient plus surplomber leur jardin. Ils avaient vraiment à cœur de s’en rapprocher, raconte-t-elle. D’où l’idée de l’extension, qui, disposée côté est de la façade du jardin, dessine une terrasse extérieure qui se referme à la façon d’un patio », se souvient l’architecte. L’extension accueille l’entrée et le salon, ainsi que la cage d’escalier permettant l’accès à l’étage. Une partie du garage (côté jardin), pourvue d’une large ouverture plein sud, a été transformée en séjour-cuisine. Le séjour d’origine a été transformé en bureau et l’ancienne cuisine en chambre supplémentaire.

« En avançant le salon dans le jardin et en aménageant une grande fenêtre à l’ouest, on dispose d’un maximum de lumière, se réjouit Élodie. L’architecte a bien saisi nos souhaits et la façon de fonctionner de notre famille. Elle a proposé plusieurs coins un peu ” cocooning “, des petits lieux tranquilles. Mais également des espaces communs ouverts et un accès facilité au jardin. Elle a aussi pris soin de ne pas surdimensionner la maison, pour que l’on reste dans les budgets prévus. Nous préférions un intérieur plus petit mais avec des matériaux écologiques. Les espaces à chauffer ne sont pas trop grands. Et on a de la lumière naturelle jusque tard dans la journée. Vu le temps que l’on passe à l’intérieur chez nous, en Bretagne, c’est vraiment agréable. »

Retrouvez le reportage complet sur cette rénovation-extension dans La Maison écologique n°101. En kiosques jusqu’à fin novembre 2017 ou sur commande ici. Toutes nos vidéos sur notre chaîne Youtube.

Enregistrer

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest