couverture-75petite

N°75 – Juin-Juillet 2013 (épuisé)

Dossier : Finitions bois, bardage et lambris
A la loupe : Maison passive et militante
Technique : Quels choix pour ses menuiseries ? (partie 2/2)
Rénover : Appartement humide à rénover
Enquête : Indispensable chauffe-eau solaire
Faites-le vous-même : Isoler sa maison pierre par l’extérieur

 

UGS : NUM-LME-75 Catégorie :

Éditorial

Il était temps

Mercredi 20 mars 2013 : « Il faut en finir avec l’image de la maison en paille des trois petits cochons. Il est temps de réécrire le conte.»
Même date, Paris-Porte de Versailles : «La réglementation thermique 2012 est un premier pas vers la construction durable, mais d’un point de vue qualité des matériaux, il faut encore aller plus loin. »
Même heure, même lieu, hall du salon écobat 2013 : « Nous allons simplifier l’accès aux informations et aux aides financières à la rénovation énergétique en installant des guichets uniques en France. Il faut sortir des calculs incompréhensibles, donner des clés simples et populariser le sujet de la rénovation. » Et l’oratrice d’ajouter devant les professionnels participant au congrès scientifique et technique du bâtiment durable : « C’est le moment de lancer la révolution culturelle des matériaux. La France possède des entreprises déjà investies sur ce créneau. Le béton de chanvre, c’est l’avenir et ceux qui en rient n’ont rien compris. »
Avez-vous deviné qui a dit tout cela ? Non, ce n’est pas la représentante d’une association de sensibilisation à l’écoconstruction. Ce n’est pas non plus la directrice d’une entreprise de production d’isolant en chanvre. Alors ? Et bien c’est une ministre, celle de l’égalité des territoires et du logement, Cécile Duflot. Mais vous me direz – et vous n’aurez pas tort –, en politique, les paroles sont bien peu de chose. Néanmoins, au-delà du discours qui nous ravit, retenons la présence de la Ministre du Logement sur un salon dédié à l’habitat durable. 10 ans après la naissance de ce rendez-vous national, 8 ans après la création du Réseau Français de la Construction Paille (110 structures professionnelles adhérentes), 15 ans après l’arrivée en France des premiers écomatériaux ” industrialisés “, 24 ans après la construction de la première maison ossature bois isolée en chaux-chanvre banché. Tout vient à point à qui sait attendre !

Julie Barbeillon

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Au sommaire de ce numéro

Notre dossier :

Bardage et lambris bois

Il y a une décennie, le bois dans la construction se limitait aux planchers, aux lambris et à la charpente. On le disait peu résistant à l’humidité, on fronçait les sourcils face à son changement de teinte en extérieur. Peu à peu pourtant, l’air de rien, notre oeil s’est habitué aux façades en bois. De […]

lambris teintés ou de panneaux cirés


Pour bâtir autrement. Autoconstruire à la montagne. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Autoconstruire à la montagne

Mots clés associés : , ,

L’éco-urbanisme en marche. L’urbanisme est-il à un tournant de son histoire ? Les aménagements standardisés laissent peu de place à l’épanouissement des habitants. Et guère plus à leurs préoccupations écologiques. Pourtant, l’éco-urbanisme aimerait exister… Partagez cet article sur les réseaux sociaux

éco-urbanisme


Quels choix pour ses menuiseries ? De la pose à l’entretien, quelles techniques et quels produits choisir pour des fenêtres qui résistent au temps et laissent passer abondamment la lumière ? Partagez cet article sur les réseaux sociaux

menuiseries

Mots clés associés : ,

Appartement humide à rénover. Rentrer des tropiques et s’installer à Paris, avec un enfant souffrant d’allergies, un budget limité, du moins pour acheter dans la capitale, et des délais tout aussi serrés ! Défi relevé. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Appartement humide

Mots clés associés : ,

Ensemble, pour le meilleur et pour le pire. Dans le Finistère, le collectif Ecocum mène un projet d’habitat groupé écologique et solidaire, sans maître d’oeuvre global ni accompagnement spécifique. Une expérience riche d’enseignements. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

collectif Ecocum

Mots clés associés : ,

Indispensable chauffe-eau solaire. Chauffer l’eau est simple comme bonjour grâce au soleil. Il est temps de redécouvrir le chauffe-eau solaire individuel. Critères de choix et conseils pour votre installation. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

chauffe-eau solaire

Mots clés associés :

La sobriété du charpentier. Construire une maison à faible empreinte écologique sans connaissances préalables. C’est ainsi qu’Arnaud, ancien dessinateur industriel, a amélioré son savoir-faire constructif jusqu’à devenir charpentier ! Partagez cet article sur les réseaux sociaux

charpentier

Mots clés associés :

Isoler sa maison pierre par l’extérieur. L’isolation thermique extérieure a de nombreux avantages : conservation de la surface habitable et de l’inertie intérieure, limitation des ponts thermiques, chantier sans nuisance. Suivi de chantier laine de bois et chanvre sur une rénovation en pierre. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

isolation thermique extérieure

Mots clés associés :

La biodiversité chez soi. Nous pouvons tous agir à notre mesure pour favoriser la biodiversité à la maison, dans le jardin, sur le balcon et même sur un rebord de fenêtre. Voici quelques initiatives à suivre et à mettre en place. Partagez cet article sur les réseaux sociaux



Mots clés associés :

Abonnez-vous à notre newsletter
Restez informé !
Recevez par mail nos bons plans,sorties, offres spéciales d'abonnement...

Ces informations font l’objet d’un traitement informatique par La Maison écologique à des fins de gestion et de prospection commerciale pour vous adresser des messages personnalisés (nos salons, nos promotions...) et nos lettres d'information sur l'actualité de l'écoconstruction. Elles seront conservées 3 ans. Conformément à la loi “ informatique et libertés ”, vous pouvez obtenir une copie de vos données et les rectifier en contactant notre service abonnements : 02.31.52.20.49. Vos coordonnées ne seront pas transmises à des tiers.