Grange en terre crue rénovée écologiquement

Rénovation écologique d'une grange en terre crue en Bretagne

[VIDEO] Béatrice, Mathieu et leurs deux filles vous ouvrent les portes de leur magnifique maison en terre crue du 18e siècle et vous racontent comment ils ont fait de cette vieille grange abandonnée dans la campagne près de Rennes (Bretagne) une habitation moderne, douillette, astucieuse et écologique. En trois années de chantier, de matériaux naturels et locaux (terre du jardin, isolation en ouate de cellulose ou fibre de bois, linoleum, enduits naturels, peintures minérales…), cette rénovation est un succès. Le chauffage est assuré par un poêle à granulé et un plafond et plancher chauffant alimenté par une pompe à chaleur et l’assainissement, par un système de phytoépuration qui traite les eaux usées par les bactéries associées à des plantes. Bonne visite!

Plus de photos et d’infos dans le magazine La Maison écologique n°95, disponible en kiosques, sur appli ou sur commande en cliquant ici.


Autoconstruire sa maison bois paille terre

Benoît a réussi à autoconstruire sa propre maison en Bretagne à base de bois, paille et terre crue.

[VIDEO] En 3 minutes, Benoît délivre dans cette vidéo de précieux conseils pour réussir à autoconstruire sa maison et raconte comment il a bâti en Bretagne sa propre maison en bois, paille et terre crue, très peu consommatrice d’énergie. “Un défi, une aventure humaine à la portée de tous”, nourrie par l’entraide.

Retrouvez plus d’infos et de photos dans le magazine La Maison écologique n°94, en kiosques jusqu’à fin septembre ou sur commande en cliquant ici.


Maison écologique: la clé vient des champs

Ecoconstruction d'une maison écologique à Thourie, en Bretagne.

Avec beaucoup d’huile de coude, Elisabeth et Jean-Michel sont venus à bout de leur chantier de construction d’une maison écologique en deux ans et demi. Une maison originale en paille et bois, posée sur pilotis, bâtie en grande partie en autoconstruction dans la campagne rennaise, près de Thourie. Paille, laine de mouton, terre, sable, une bonne partie des matériaux de la construction est issue des champs de l’élevage d’agneaux en bio de Jean-Michel. Coût du chantier: 903 € par mètre carré !

Retrouvez notre reportage photo, les infos techniques et l’interview des propriétaires dans le magazine La Maison écologique n°93, en kiosques jusqu’à fin juillet 2016 ou sur commande ici.


Autoconstruire

maison container

Viens chez moi, j’habite un container.

Autoconstruire sa maison dans un container (ou plutôt trois), avec l’aide d’une architecte et un budget imbattable. Reportage dans les Côtes d’Armor, chez Sandra et Yannick…


Rénovation d’une étable en maison passive

Terremite est un projet de transformation d'une étable en bauge en habitat écologique.

Depuis un an près de Rennes, en Bretagne, une étable en bauge de la fin du 19ème siècle se mue petit à petit en une habitation écologique et saine, visant le standard du passif. Isolation thermique par l’extérieur (ITE) en bottes de paille insérées dans une ossature bois, étanchéité à l’air combinant enduits chaux et terre et film frein-vapeur, apports solaires grâce à une baie vitrée orientée sud et VMC double-flux sont au programme de ce chantier d’auto-rénovation. Côté gestion de l’eau, le projet de rénovation prévoit toilettes sèches, phytoépuration, récupération et filtration des eaux de pluie pour la consommation.

Terremite est un projet de rénovation d'une étable en bauge en habitat écologique.

Ce projet a été baptisé Terremite, associant le mot Terre (en référence à la planète à préserver, à la terre nourricière et à celle qui constitue les murs de cette future habitation), la lettre M de “maison” et le sigle ITE correspondant à l’isolation thermique par l’extérieur utilisée. “Termite évoque aussi un insecte social qui bâtit de très jolis abris en terre”, lit-on sur le site Internet du projet.

Terremite est un projet de rénovation d'une étable en bauge en habitat écologique.

Les travaux se font durant la semaine, quand les enfants sont à l’école, grâce à une activité professionnelle réduite à quelques semaines par an. Le chantier doit durer plusieurs années. Mi-mars 2016, les propriétaires autoconstructeurs ont déjà préfabriqué des caissons d’ITE botte de paille pré-enduits à la terre et viennent de percer les ouvertures du bâtiment en bauge. Pour permettre aux internautes de suivre ce chantier d’habitat écologique, les propriétaires autoconstructeurs postent régulièrement des nouvelles de son avancée, étape par étape, sur leur blog.

Crédit photos : Terremite


Vidéo à découvrir, une maison en container !

maison container

[A VOIR] Maison container. Présentation vidéo d’une maison bretonne autoconstruite à partir de trois containers de transport maritime usagés. Budget : 85 000 € pour 110 m2. Film : Michel Ogier.

Le film a été tourné peu après l’arrivée des habitants dans leur nouveau logis.

Les points forts du projet : intervention d’une architecte pour assurer une belle cohérence esthétique et pratique au logement mais aussi pour trouver des astuces techniques réalisables par des autoconstructeurs novices ; coût maîtrisé ; matériaux biosourcés ; assainissement écologique ; chauffage au bois.

Lire la suite


Aménagement déco

face à l'océan belle villa 1900

Face à l’océan une belle villa 1900 dans les règles de l’art.

La commune de Saint Briac accueillit Eugene Baudin, qui ouvrit la faïencerie en 1897, et le sculpteur Armel Beaufils dont certaines œuvres sont encore visibles in situ. Cette villa fut construite en 1906 et ouvre sur un paysage époustouflant. Lors de sa réhabilitation, elle devait rendre hommage à tous ces trésors naturels et artistiques.

 


Ensemble

La Cie Rit

La Cie Rit, l’efficacité du collectif.

La Cie Rit est un habitat coopératif de quatre logements, réalisé en trois ans, en Ille-et-Vilaine. Un temps record pour un projet qui associe à la fois autopromotion et autoconstruction. Visite…