Un atelier partagé pour bricoler le bois

A Lyon, l'atelier partagé Cobois met en commun outils et machines pour travailler le bois. crédit Fabien Ginisty, L'Âge de faire

A Lyon, l’association Cobois compte 350 personnes qui profitent de l’outillage commun pour fabriquer leurs meubles en bois. Une bonne alternative à Ikea ! La voix d’Olivier couvre péniblement le bruit des machines. « Ici, il y a tout ce qu’il faut, tu as accès à des machines professionnelles. » « Ici », c’est un immense hangar du 3e arrondissement de Lyon, quartier Montchat. S’y retrouvent tous types de publics autour du travail du bois: bancs, étagères, niches, escaliers…

« Inventer des choses qu’on ne trouve pas dans le commerce »
Martine bricole une console. Si elle vient avant tout pour « le travail manuel, créer quelque chose de concret », l’ancienne infirmière aime aussi « l’atmosphère sympa : on rencontre plein de monde ; le midi, on mange ensemble, on parle voyages, on se conseille sur nos travaux ». A côté d’elle, Pascale vient à l’atelier pour « la joie de créer, inventer des choses qu’on ne trouve pas dans le commerce. »

Mixité de savoir-faire et mixité sociale
Jean-Michel Flandin est l’animateur de Cobois, un des trois salariés. Tous les jours, il conseille les adhérents, montre les bons gestes, donne des tuyaux. Chaque jeudi, il organise des sessions de formation à thème. Il encadre la journée initiation-sécurité, obligatoire pour les nouveaux venus, ainsi que le stage de démarrage durant lequel les débutants prennent leurs marques en réalisant un petit banc. « Certains sont bricoleurs, d’autres non. » Ils sont médecins, chômeurs, cadres, retraités ou actifs… « Il n’y a qu’un quart de femmes, mais c’est en progression. On voit aussi de plus en plus de jeunes. »

Architecte à la retraite, Laurette reconnaît volontiers qu’elle n’est pas un as du bricolage. « Un jour, j’assemblais une petite étagère et quelqu’un m’a dit : ” Si tu fais comme ça, tu vas te planter. ” Puis il m’a expliqué comment faire. C’est ça la vraie solidarité. T’attends pas qu’on te demande pour rendre un service. »

Retrouvez l’intégralité du reportage et les infos pratiques dans le magazine La Maison écologique n°94, en kiosques jusqu’à fin septembre 2016 ou sur commande en cliquant ici. Ce magazine existe aussi en version numérique et sur application mobile ici (iTunes) ou ici (Google Play).

Texte et photos de Fabien Ginisty, du journal L’Âge de faire.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest