L’édito de l’été : Ça va mieux !


Édito paru dans notre magazine n°94 d’août-septembre 2016

Alors que les bookmakers britanniques se sont royalement plantés en pariant à 80 % sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Europe, nous, à La Maison écologique, on préfère se contenter des faits, rien que des faits ! Et ces derniers nous suffisent pour apprécier le moment et se dire, nous aussi, que oui, « ça va mieux ».
Ça va mieux pour les énergies renouvelables qui ont connu en 2015 un record mondial d’investissements : 256 milliards d’euros, soit plus de deux fois les dépenses consacrées aux nouvelles installations utilisant le charbon et le gaz ! Pour la première fois, ce sont les pays émergents (dont la Chine, le Chili, l’Inde, le Mexique, l’Afrique du Sud…) qui ont investi le plus dans les énergies vertes. Et tout cela dans un contexte de prix bas pour les fossiles ! Les pays ” développés “, eux, ont réduit leur effort de 8 %. L’Europe seule s’est désengagée de 21 %.
Ça va du coup mieux aussi pour l’embauche dans le secteur des renouvelables, qui compte désormais 8,1 millions d’emplois de par le monde (+ 5 % en un an).
Ça va mieux aussi en France, où les chantiers de rénovation sont de plus en plus nombreux : 3,5 millions d’opérations entre 2012 et 2014, pour une dépense moyenne par chantier de 10 000 €. L’objectif de 500 000 rénovations annuelles d’ici à 2017 va quand même mériter un peu plus d’effort… Et, gros bémol, seuls 288 000 chantiers ont été menés en visant une performance énergétique de qualité. Mais gageons que le récent décret (lire p.7) rendant l’isolation thermique obligatoire en cas de travaux importants fasse que ça aille encore mieux dans les prochaines années…
Ça va mieux également du côté des matériaux biosourcés. Signe que les isolants écologiques commencent à avoir une place importante sur ” le marché “, deux géants industriels français (Soprema et Isover) viennent de racheter des entreprises spécialisées dans les isolants en fibres de bois (Pavatex et Isonat). ça va aussi mieux du côté de l’innovation dans les matériaux verts. Rien que dans ce numéro, quatre innovations sont présentées : le béton d’argile, le bloc encastrable de chanvre, la ouate de fibres de carton et l’isolant en roseau et algue (à lire dans les pages Actualités).
Mais tous ces « ça va mieux » ne doivent pas occulter une dure réalité pour les militants écologistes. En 2015, 185 d’entre eux, soit 69 de plus qu’en 2014, ont été tués en raison de leur engagement pour la protection de l’environnement* !

Julie Barbeillon – Rédactrice en chef de La Maison écologique

* selon l’ONG Global Witness, spécialisée dans les conflits et la corruption liés aux ressources naturelles.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest