Comment appliquer un enduit chaux sur isolant en fibre de bois ?


RésilienceEnduit chaux sur isolant, conseils de mise en œuvre…
La Maison écologique sélectionne les questions techniques de ses lecteurs les plus pertinentes à partager et propose à tous une réponse d’expert.es dans les pages du magazine, mais également sur son site web, ici.
Voici l’une des dernières en date, publiée dans notre magazine n°121, en kiosques jusque fin mars 2021 et disponible à la vente ici.

 

Bonjour. Nous souhaitons isoler notre maison par l’extérieur avec de la fibre de bois (10 cm de panneau souple et 5 cm de panneau rigide). Nous voulons une finition en enduit à la chaux. Situés en plein cœur de ville, le bardage bois n’est pas autorisé par notre PLU (plan local d’urbanisme). Si la pose des panneaux isolants nous paraît relativement simple à mener par nous-mêmes, la réalisation de l’enduit nous semble plus complexe et risquée (fissuration, aspérité, coloration non uniforme, adhérence à l’isolant…). À ce jour, nous n’avons pas trouvé d’artisans ayant ce savoir-faire pour la pose d’un enduit à la chaux sur isolation dense en fibre de bois. Auriez-vous des recommandations pour la réalisation d’un enduit réussi sur de la fibre de bois ? Quelles précautions prendre ? En vous remerciant par avance pour vos réponses. Cordialement, Lucille F.

 

Réponse de Yannick Lemaître, référent technique chez Éco sain habitat (35), distributeur d’écomatériaux.

Les chantiers en voie humide sur isolant en fibre de bois sont de plus en plus fréquents. Il existe notamment pour les professionnels un système complet dénommé « Ecorce », issu d’un partenariat entre les sociétés Keim et Steico. Il bénéficie d’une garantie assurée par ces deux fabricants. Ce système inclut une finition chaux/silicate.
Pour les particuliers qui n’ont pas besoin de cette garantie, nous leur conseillons d’utiliser en première couche le mortier-colle de la marque Keim. Dedans, il faut noyer une trame 4 x 4 avant d’appliquer l’enduit de son choix (terre, chaux, etc.) en faible épaisseur. Au préalable, il faudra s’assurer que la fibre de bois utilisée est bien validée comme support d’enduit par son fabricant et que les préconisations de pose sont scrupuleusement respectées.
Enfin, ne jamais oublier qu’il s’agit d’une isolation thermique extérieure qui sera inévitablement soumise aux aléas climatiques et aux risques d’impact de la vie quotidienne…
Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest