L’édito de l’été : Ça va mieux !



Édito paru dans notre magazine n°94 d’août-septembre 2016

Alors que les bookmakers britanniques se sont royalement plantés en pariant à 80 % sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Europe, nous, à La Maison écologique, on préfère se contenter des faits, rien que des faits ! Et ces derniers nous suffisent pour apprécier le moment et se dire, nous aussi, que oui, « ça va mieux ». Lire la suite


Un atelier partagé pour bricoler le bois

A Lyon, l'atelier partagé Cobois met en commun outils et machines pour travailler le bois. crédit Fabien Ginisty, L'Âge de faire

A Lyon, l’association Cobois compte 350 personnes qui profitent de l’outillage commun pour fabriquer leurs meubles en bois. Une bonne alternative à Ikea ! La voix d’Olivier couvre péniblement le bruit des machines. « Ici, il y a tout ce qu’il faut, tu as accès à des machines professionnelles. » « Ici », c’est un immense hangar du 3e arrondissement de Lyon, quartier Montchat. S’y retrouvent tous types de publics autour du travail du bois: bancs, étagères, niches, escaliers…

« Inventer des choses qu’on ne trouve pas dans le commerce »
Lire la suite


EDF, les cardinaux et la Reine Rouge

Billet d'humeur EDF Thierry Salomon © montage mélodie henckès / schuller graphic

EDF.

Dans le deuxième volet d’Alice au pays des merveilles de Lewis Carol, De l’autre côté du miroir, la jeune Alice rencontre une reine toute vêtue de rouge, lancée dans une course effrénée. Alice court alors un moment avec elle, puis, étonnée, lui demande : « Mais, Reine Rouge, c’est étrange, nous courons vite et le paysage autour de nous ne change pas ? » Et la reine lui répond : « Alice, nous courons pour rester à la même place. »
Nous sommes tous des Alice et nous regardons stupéfaits EDF, telle la Reine Rouge, courir pour rester à la même place.

Courir en bourse avec une tonitruante introduction à 32 € par action, promesse de gains faciles pour un placement de père de famille. Après une envolée jusqu’à 85 €, l’inexorable dégringolade sous les 10 € fut sanctionnée par le déshonneur boursier suprême, l’expulsion du CAC40. Paniqués, les petits porteurs demandent aujourd’hui que l’État rachète leurs actions… au prix de l’introduction en Bourse ! Un vieux truc capitaliste : privatisation des profits mais nationalisation des pertes.

Lire la suite


Eolienne : bûchez sur l’Arbre à vent !

L'Arbre à vent est une petite éolienne développée par la société NewWind.

Un Arbre à vent artificiel avec des feuilles capables de produire de l’électricité, l’idée est séduisante… Les médias font largement écho de cette petite éolienne. Mais les performances de cette éolienne urbaine sont-elles avérées ?

Rien de moins que la COP 21 pour vitrine en décembre 2015… Difficile de rêver mieux comme publicité ! Mais les premiers retours d’expérience se font encore attendre. Dans sa version actuelle, la petite éolienne l’ Arbre à vent, assemblé en Bretagne, possède 63 “feuilles” en plastique qui produisent de l’électricité.

Lire la suite


Eco-dôme, l’affaire est dans le sac de terre !

Ecodome Colombie - architecte Jose Vallejo Cabal

Eco-dôme, super-adobe ou encore construction en sacs de terre, des pionniers de l’écoconstruction s’en donnent à cœur joie actuellement en France pour expérimenter la technique mise au point par l’architecte américain Nader Khalili.

Retrouvez notre enquête et notre cahier pratique sur cette méthode de construction durable, pas chère et accessible techniquement, dans notre magazine La Maison écologique n°93, en kiosque jusqu’au 26 juillet 2016 ou disponible ici.

Bon à savoir : des formateurs de l’école américaine de Nader Khalili, Cal-Earth, organisent prochainement en France une formation intensive de 7 jours sur les éco-dômes.

Lire la suite


Visite de l’écolotissement de Bazouges-sous-Hédé

Les lecteurs du magazine La Maison écologique visitent l'écolotissemment de Bazouges-sous-Hédé. Photo Gwendal Le Ménahèze

Mercredi 8 juin 2016 s’est déroulée la visite de l’écolotissement de Bazouges-sous-Hédé (35) en présence des contributeurs de notre campagne de financement participatif qui avaient choisi cette contrepartie en échange de leur soutien au magazine La Maison écologique.

Julie Barbeillon, rédactrice en chef du magazine La Maison écologique, Jean-Christophe Bénis, élu de la commune de Bazouges-sous-Hédé, et Louis, l’un des habitants de l’écolotissement, ont participé à la présentation et la visite sur place de ce projet pionnier en France, démarré sur décision du conseil municipal en 2002.

Lire la suite


Rénovation : attention aux arnaques !

Rénover, attention aux arnaques

Après le photovoltaïque, l’éolien domestique, les pompes à chaleur, c’est à la rénovation énergétique d’être la cible d’escrocs qui profitent de l’effet d’aubaine ouvert par la COP 21 et les aides financières liées à la loi de transition énergétique. L’Ademe met en garde contre des commerciaux présentant de fausses photos thermiques pour pousser aux travaux, vendant un diagnostique présenté (à tort) comme obligatoire sous peine de taxes, présentant des devis surévalués, antidatés pour supprimer le délai de rétractation, voire livrant des matériaux sans devis signé ! La signature du bon de réception vaut acceptation du chantier.

Certains de ces escrocs affichent le label RGE sans qu’il leur ait été délivré. Un annuaire national des entreprises RGE consultable en ligne a été créé pour les démasquer. Cette minorité porte préjudice à la majorité d’entrepreneurs sérieux. En cas de doute, rendez-vous auprès de votre Espace info énergie qui vous orientera vers des artisans qualifiés.


Les futurs architectes touchent enfin à l’écoconstruction

Pour les futurs architectes, atelier écoconstruction à l'Ecole nationale d'architecture de Bretagne, à Rennes.

Des apprentis architectes de l’École nationale supérieure d’architecture de Bretagne (Ensab), à Rennes, participent à un atelier pratique d’écoconstruction. Sur les 80 étudiants de quatrième année à qui ce module innovant a été proposé, 25 ont voulu participer, pour 18 places.

« L’écoconstruction n’est pas enseignée dans les écoles d’architecture. Pourtant, elle ouvre des horizons plus larges. Le béton armé, les étudiants savent faire. Les matériaux biosourcés impliquent un peu plus de complexité et de réflexion sur les connexions entre les matériaux. » Rozenn Boucheron-Kervella, architecte, enseignante à l’Ensab, coordinatrice pédagogique du projet.

Depuis décembre 2015, les étudiants, futurs architectes, construisent dans la cour de leur école d’architecture un bâtiment de 20 m2 en ossature bois, paille, liège, enduits terre ou chaux…

Lire la suite


Soyez nos murs porteurs

murs porteurs

Éditorial du magazine La Maison écologique d’avril-mai 2016

15 ans et quelques semaines que La Maison écologique enquête, raconte, compare, teste, interroge, veille et vous informe sur son dada favori, l’habitat écologique. L’histoire commence en Normandie, un peu avant le passage à l’an 2000. Yvan Saint-Jours s’évertue alors à rénover une petite maison de pierre. Et pas question pour lui d’utiliser des matériaux polluants néfastes pour sa famille ou la nature. Mais au siècle dernier, pas facile de trouver des informations et des distributeurs. Germe alors l’idée de créer un magazine, un rendez-vous régulier avec ceux qui veulent en savoir plus sur les écomatériaux, les économies d’énergie et les énergies renouvelables.

dessinBesseLe premier numéro de La Maison écologique (LME pour les intimes) paraît début 2001. La suite de l’histoire, vous la connaissez ou la devinez ‡: le magazine n’a pas manqué un seul rendez-vous. Tous les deux mois, il est arrivé à point nommé dans les boîtes aux lettres, puis dans les kiosques à partir de 2004.

En quinze années, notre travail a évolué. L’information coule maintenant à flot, déborde même. Toutes les entreprises brandissent du « ‡durable‡ », du « ‡naturel‡ », quitte à faire de l’ombre à celles qui proposent des solutions vraiment intéressantes de circuit court, de matériaux stockant du carbone… La difficulté n’est plus de trouver l’info, mais de la décortiquer pour garder le bon grain et mettre l’ivraie de côté. Notre indépendance vis-à-vis des grands groupes de presse est une véritable richesse, c’est notre gage de qualité. Et c’est grâce à vous seuls, chers lecteurs, que depuis 15 ans LME existe. MERCI‡ !

Aujourd’hui, dans un contexte économique difficile pour la presse comme pour le bâtiment, le magazine doit impérativement évoluer pour toucher de nouveaux lecteurs et continuer à paraître encore longtemps. Vos réponses à notre enquête nous ont permis d’entrevoir quelques évolutions éditoriales à mener, un rafraîchissement graphique ne nous ferait pas de mal non plus, notre développement sur Internet est également crucial… Bref, de belles surprises au menu de 2016 et 2017. Nos idées ne manquent pas, mais nos finances sont malheureusement plus limitées. Alors LME part en quête de murs porteurs d’un nouveau genre… via une campagne de financement participatif*. Soutenez votre magazine du 22 mars au 5 mai sur www.kisskissbankbank.com et partagez l’information autour de vous. Parce que nos murs porteurs, c’est VOUS‡ !

L’équipe de La Maison écologique

* Il s’agit d’un appel au don hébergé par une plateforme Internet conçue à cet effet. Nous vous avons concocté une vingtaine de contreparties pour vous remercier de vos dons… Accès direct sur www.kisskissbankbank.com/soutenez-la-maison-ecologique