Billet d’humeur : invisibles

pollutions invisibles

Si la pollution ne se voit pas, pourquoi se gêner ? Avant la prophylactique invention du préfet Poubelle en 1884 et l’imposition du tout-à-l’égout dix ans plus tard, nos villes étaient de peu ragoûtants cloaques aux pollutions visibles et malodorantes. Témoin de cette époque, le ruisseau qui traversait la ville de Montpellier porte ainsi le [...]

Ce contenu est réservé
aux abonnés WEB+

Si vous êtes déjà abonné à nos services web,
connectez-vous pour accèder au contenu

Abonnez-vous
dès maintenant

22€
Voir les abonnements

Retrouvez cet article dans le N°110 Avril-Mai 2019 : Les revêtements de sol naturels

Dossier: Les revêtements de sol écologiques Rénover: Et l'entrepôt devint maisonnette Avis d'expert: La voiture électrique, un trompe-l’œil écologique? Matériaux: Retour vers les ciments naturels Autoconstruire: Bâtir en toute sérénité Travaux: Percer une ouverture dans un mur en pierre + 0,90 € de frais de port Frais de port offerts si + de 2n°s commandés (réservé à la France métropolitaine).


Feuilleter
110 REVETEMENTS DE SOL