Cloisons, séparation réussie


Bois, terre, chanvre, verre, des cloisons pour tous les goûts. Longtemps négligées des maîtres d'ouvrage et des maîtres d'oeuvre, les cloisons participent pourtant au confort thermique, hygrométrique et acoustique des espaces habités. Non porteuses, rarement isolantes au niveau thermique, elles peuvent être lourdes ou légères, selon ce qu'on [...]

Ce contenu est réservé
aux abonnés WEB+

Si vous êtes déjà abonné à nos services web,
connectez-vous pour accèder au contenu

Abonnez-vous
dès maintenant

22€
Voir les abonnements

Retrouvez cet article dans le N°71 - Octobre-Novembre 2012 (épuisé)

Dossier : Cloissons, séparation réussie A la loupe : Petite maison quasi passive Rénover Trois dois moins de consommation Ensemble autrement : Emmaus Lescar-Pau Enquête isolants : Laine de mouton, le bonheur est dans le prê ? Faites-le vous-même : Clé de sol en terre crue   


Feuilleter