Retour

Nos lectures

Dvd Rue de l’utopie

Josiane Zardoya et Maïté Debats
Paru le 01/05/2019

« Pour moi ce n’est pas un habitat, c’est une autre manière de vivre », exprime l’une des occupantes de l’habitat participatif de Ramonville-Saint-Agne, près de Toulouse. Ils sont 13 adultes et 9 enfants, soit 5 familles et 3 célibataires, à vivre chacun chez soi tout en partageant un même terrain avec des espaces communs.

La caméra a filmé leur quotidien, non pour expliquer comment créer son habitat participatif, mais pour mettre en lumière son fonctionnement. Notamment au travers des régulières réunions où chaque décision est prise par consensus (sociocratie). La première débat d’un arbre à planter. Les dernières s’attaquent au sujet de la propriété. Car la Société civile immobilière d’attribution (SCIA) que les habitants ont créée pour l’achat du terrain et la construction de leurs logements écologiques ne leur permet pas de renégocier individuellement leur prêt. Doivent-ils devenir une copropriété ? Bien que l’on aimerait en savoir davantage sur la construction de ce mode de vie coopératif et sur l’impact qu’il génère dans l’intimité de chacun, le film a le mérite de nous immerger dans l’organisation d’un habitat groupé. M.B.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest
Dvd Rue de l utopie