lme-95-couv

N° 95 numérique Octobre-Novembre 2016

4.00€

Dossier : Poêles à bûche et à granulé de bois
Enquêtes : Les sols en terre crue – Les planchers chauffants
Reportages : Maison passive en Vendée
Cahiers pratiques : L’art de la calade (sol en pierre) – Réaliser une cloison low tech en terre-paille
Regard sur : Notre Dame des Landes
A la loupe : Conjuguer le bien-être au passif

UGS : 95 NUM Catégorie :

Description

Fiction bien inspirée.

Cet été, comme beaucoup j’imagine, j’ai glissé un bon gros roman dans mon sac à dos… Et comme il est des sujets dont on a du mal à se défaire, j’ai jeté mon dévolu sur un ouvrage de Yannick Monget, prospectiviste spécialisé dans les questions touchant à la crise environnementale. On ne se refait pas ! À l’ombre d’un figuier ou dans une chambre en mode lecture nocturne, j’ai dévoré avec curiosité, effroi, désolation ou encore révolte Résilience. Ce thriller d’anticipation au scénario terriblement plausible mêle risque pandémique, accidents nucléaires et « cyber-attaques ». L’histoire raconte rien de moins que l’effondrement de notre civilisation ! De multiples références à des événements bien réels et souvent peu connus du grand public sont disséminées dans les quelques 672 pages de l’ouvrage. Connaissiez-vous le virus Stuxnet utilisé par les États-Unis pour prendre le contrôle des centrales nucléaires iraniennes ? Saviez-vous que l’OMS et l’AIEA(1) avaient signé des accords(2) indiquant qu’elles pouvaient être amenées à prendre des mesures restrictives pour sauvegarder le caractère confidentiel de certaines informations qui compromettraient la bonne marche des travaux de l’une ou l’autre des parties ? Étiez-vous au courant qu’il existait, dès 1950, une autre technologie bien moins dangereuse – mais pas inoffensive non plus – pour produire de l’énergie nucléaire, via des réacteurs dits à sels fondus ? Et j’en passe… Désorganisation, pression et incompétence politiques, manoeuvres industrielles du nucléaire civil, aveuglement médiatique, la fiction, ultra-documentée, est si proche de la réalité que la lecture ne laisse pas indemne. Elle m’a souvent laissé un arrière-goût amer que seul le Cinq pierres de Mérifons(3) dégusté entre amis en regardant nos panneaux solaires photovoltaïques réussissait à faire passer ! S’il fallait encore s’en convaincre, et comme l’a si bien écrit Corinne Lepage, ancienne ministre française de l’Environnement, dans la postface de l’ouvrage en question : « Il est plus que temps de reprendre en main notre histoire sans laisser aux techniques que nous ne maîtrisons pas et à une mini-oligarchie le soin de décider de notre vie ou de notre mort ».

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest
Abonnez-vous à notre newsletter
Restez informé !
Recevez par mail nos bons plans,sorties, offres spéciales d'abonnement...

Ces informations font l’objet d’un traitement informatique par La Maison écologique à des fins de gestion et de prospection commerciale pour vous adresser des messages personnalisés (nos salons, nos promotions...) et nos lettres d'information sur l'actualité de l'écoconstruction. Elles seront conservées 3 ans. Conformément à la loi “ informatique et libertés ”, vous pouvez obtenir une copie de vos données et les rectifier en contactant notre service abonnements : 02.31.52.20.49. Vos coordonnées ne seront pas transmises à des tiers.