couv56hd

N°56 – Avril-Mai 2010 (épuisé)

Dossier : Construire en bois
Coup d’œil : Des tatamis dans le bocage
Suivi de chantier : Maison passive en chantier 2/6
Côté extérieur : Permacultivez-vous
Autoconstruire : Cloison de terre et de paille
Main à la pâte : Enduits veloutés à la chaux

UGS : NUM-LME-56 Catégorie :

Éditorial

Arrêtez-le

Le football, la crise économique, la grippe A, les malheurs de Johnny, la neige en hiver, l’arrêté du 5 mai 2009, les élections de 2012. Saurez-vous repérer l’intrus qui n’a pas fait de buzz – bourdonnement médiatique dans la langue de Molière ?
Un indice : il pourrait bien nous rendre la vie plus radieuse enfin disons plutôt « irradieuse » ! Facile, c’est l’arrêté du 5 mai 2009, introduisant certaines dérogations au code de la Santé publique. Lequel prohibait clairement depuis 2002 d’ajouter ou d’utiliser, dans les biens de consommation et les produits de construction, des matériaux et des déchets provenant d’une activité nucléaire. Cet arrêté – dont on aurait franchement aimé se passer – permet ainsi de transgresser la règle… brrr !
Bien sûr il ne s’agira « que » de déchets très faiblement radioactifs.

édito du magazine 56

Mais, qui peut se réjouir de participer à la gestion de ces rebuts du nucléaire en les faisant entrer dans la composition de sa poussette, de son siège de bureau, de son mobilier de cuisine(1) ? Alors que le petit rayonnement électromagnétique – et même pas radioactif — des lampes fluocompactes créé la polémique, rares sont les actions, exceptée celles de la Criirad(2), menées contre ce texte. Alors qu’il ne répond qu’à un seul intérêt : celui des exploitants d’installations, embarrassés par des millions de tonnes de déchets faiblement radioactifs (ferraille, plomb, gravats…). Étonnant, l’arrêté incriminé a été pris en dépit de l’avis défavorable de l’Autorité de Sûreté nucléaire, qui dénonce la dilution comme mécanisme d’élimination de nos radieux déchets et qui s’inquiète d’une possible banalisation de délivrance des dérogations. Effarant, cet arrêté confie aux industriels la charge d’informer eux-mêmes les consommateurs sur la présence de substances radioactives dans leurs produits ! Et devinez maintenant qui a déposé les trois premières demandes… Des cimentiers !
Voici donc un nouveau bon prétexte – s’il en fallait encore un – pour préférer les écomatériaux et les produits locaux peu ou pas transformés. Et pour vous donner des idées bien plus lumineuses que celles de nos dirigeants, des idées de construction saine par exemple, inspirez-vous sans modération des exemples cités dans les pages suivantes.

Julie Barbeillon

1 – Sont heureusement exclus des demandes de dérogation les bijoux, les aliments, les cosmétiques, les jouets et les produits en contact avec les eaux et les aliments.
2 – Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité. Détails de l’action en cours et soutien de la campagne sur www.criirad.org.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Au sommaire de ce numéro

Premiers pas sur la Planète chanvre. Des agriculteurs produisent pour le bâtiment. En Seine-et-Marne, dix exploitants créent l’association Planète chanvre, un projet ambitieux de culture du chanvre, mais aussi de transformation et de commercialisation de produits pour l’écoconstruction. Partagez cet article sur les réseaux sociaux



Mots clés associés : , ,

Les copeaux d’abord. Un matériau original pour un chantier peu banal. Béatrice et Jean-Paul rêvaient d’habiter une « cabane » dans les bois. Leur rencontre avec Bruno Gautier et son équipe leur a permis de concrétiser ce rêve, avec une technique d’ossature bois et des matériaux laissant une large lace à l’autoconstruction. Une aventure humaine […]




Le casse-tête photovoltaïque. Explication de texte sur les nouveaux tarifs photovoltaïques. Annoncés en novembre 2008, les nouveaux tarifs d’achat de l’électricité photovoltaïque ont été publiés dans un arrêté du 12 janvier 2010, complété trois jours plus tard par un arrêté correctif, ensuite un mois après par un troisième arrêté précisant le traitement des projets en cours ! […]

photovoltaïque


Des coopératives dans le vent. Au Danemark, les citoyens soutiennent l’éolien. Le Danemark est devenu le pays de l’éolien en partie grâce à la multiplication, dès 1980, de coopératives de petits investisseurs locaux. Ce mouvement trouve aujourd’hui un second élan, encouragé par l’obligation d’impliquer la population locale dans les nouveaux projets. Partagez cet article sur […]



Mots clés associés : ,

Notre dossier :

Construire en bois

Vivre dans une maison bois. Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir passer le cap et nous nous en réjouissons car c’est un matériau que nous affectionnons. Alors promenons-nous dans les bois, pendant que les chasseurs et les bûcherons n’y sont pas, histoire de vous faire découvrir la filière construction bois en France. […]

maison bois


Des tatamis dans le bocage. Philippe Énée est un garçon du terroir. La Normandie coule dans ses veines : les nuages accrochés à l’horizon, la petite pluie qui mouille plus qu’ailleurs et les vaches aux taches en forme de cartes au trésor, il connaît ça par coeur. Pourtant il n’a pas toujours tutoyé les verts […]




Maison passive en chantier. épisode 2/6 : montage de la structure et de l’isolation en paille. Le chantier de notre maison passive végétale progresse. Cette deuxième étape a consisté en l’élaboration du système constructif garantissant une très basse consommation. Découvrons le travail du bureau d’études et la fabrication de l’ossature. Partagez cet article sur les […]




Bourgogne basse consommation. Des bâtiments économes par centaines, grâce à la région. Avec un ambitieux programme de soutien à la rénovation et à la construction écologiques, la Bourgogne devient le principal pôle français de l’habitat passif. Partagez cet article sur les réseaux sociaux




On a oublié d’inviter la Terre. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

On a oublié d'inviter la Terre


Permacultivez-vous. Un nouveau regard sur notre jardin et nos espaces de vie. Que vous soyez à l’aube de la construction de votre maison, de l’aménagement de votre jardin ou simplement attentif à l’amélioration de votre quotidien, la permaculture vous aidera à travailler de concert avec la nature. Découverte d’une pratique devenue philosophie de vie. Partagez […]

permaculture


Cloison de terre et de paille. Réalisation étape par étape d’une cloison isolante en terre allégée. Version moderne du torchis, la terre-paille, ou terre allégée, est polyvalente. Elle est utilisée dans des murs extérieurs, des cloisons, des planchers ou encore des plafonds. Quand terre et paille se marient pour donner naissance à un troisième matériau… […]



Mots clés associés : , ,

Enduits veloutés à la chaux. Les enduits à la chaux embellissent et harmonisent naturellement les murs, tout en les rendant solides et respirants. Colorés avec des pigments naturels, ces enduits se teintent de toutes les nuances. Partagez cet article sur les réseaux sociaux



Mots clés associés : , ,

Demandez la lune. Des chambres d’hôtes écorénovées pour un séjour paradisiaque dans la Drôme. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

chambres d'hôtes

Mots clés associés : ,

Abonnez-vous à notre newsletter
Restez informé !
Recevez par mail nos bons plans,sorties, offres spéciales d'abonnement...

Ces informations font l’objet d’un traitement informatique par La Maison écologique à des fins de gestion et de prospection commerciale pour vous adresser des messages personnalisés (nos salons, nos promotions...) et nos lettres d'information sur l'actualité de l'écoconstruction. Elles seront conservées 3 ans. Conformément à la loi “ informatique et libertés ”, vous pouvez obtenir une copie de vos données et les rectifier en contactant notre service abonnements : 02.31.52.20.49. Vos coordonnées ne seront pas transmises à des tiers.