couv-59

N°59 – Octobre-Novembre 2010 (épuisé)

Dossier : Poêle à intertie
A la loupe : Sans chauffage dans les Alpes
Vivre avec : La cuisinière remplace la chaudière
Rénovation : Un appartement écorénové
Matériaux : B.A.-BA de l’adobe
Main à la pâte : Enduit chaux sur plaque de plâtre

UGS : NUM-LME-59 Catégorie :

Éditorial

Fusion et confusions

Jusqu’ici dans la famille nucléaire, nous connaissions la fission, qui consiste à casser un atome lourd d’uranium pour produire de la chaleur. Problème, l’uranium est un minerai qui se fait rare. D’où l’idée de nos amis nucléophiles de faire fusionner des atomes d’un élément abondant et léger, l’hydrogène, pour jouir d’une énergie « inépuisable ».
Cette idée se traduit par un nouveau réacteur expérimental, baptisé Iter, en cours de construction à Cadarache (Bouches-du-Rhône).
Le hic, c’est que le rêve a un prix et que l’addition est salée. Le budget de construction d’Iter a enflé ces derniers mois de 5 à 16 milliards d’euros. Or l’Union européenne est censée régler 45 % de la facture de ce projet international. Si bien qu’en août dernier d’éminents physiciens, pourtant pronucléaires – dont le prix Nobel Georges Charpak – ont réclamé l’abandon du projet, tant qu’il est encore temps*. Parce qu’ils craignent que les budgets
de recherche soient vampirisés par un programme un brin mégalomane.
Car Iter n’est même pas un prototype, mais une gigantesque machine de laboratoire pour tenter de maîtriser la fusion nucléaire. Une véritable prouesse technologique qui signifie générer des températures de 100 millions de degrés pour que des atomes d’hydrogène fusionnent… et inventer des matériaux capables de supporter l’irradiation ! Il y a tant et tant de défis techniques qu’il n’y aura pas de centrale fonctionnelle avant 2080 au moins. Un beau pari sur l’avenir, et beaucoup d’énergie consommée entre-temps.
éditorial lme 59Le plus cocasse dans l’affaire, c’est que la fusion nucléaire est déjà une ressource largement disponible. Notre bonne étoile le Soleil pratique la fusion depuis 4,6 milliards d’années et nous en fait profiter dès le petit matin. Et justement, Greenpeace et l’association européenne des industriels des énergies renouvelables (Erec) ont publié le 8 juillet la version actualisée de leur étude Energy [R]evolution.
Celle-ci établit, qu’avec un peu de bonne volonté, 97 % de l’électricité européenne pourrait provenir des énergies renouvelables d’ici 2050.
Ce qui signifie que, quand la fusion nucléaire sera fin prête – ce qui n’est pas vraiment assuré –, il est plus que probable que nous n’en aurons pas besoin ! Ce serait ballot.

Vincent Boulanger

*Dans Libération du 10 août 2010, voir aussi la campagne et la pétition « Stop Iter » : www.stop-iter.org

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Au sommaire de ce numéro

Plein Sud vers le bâtiment durable. En Paca, les pros de la construction « durable » s’unissent pour agir. Dans le Sud-Est, l’association Bâtiments durables méditerranéens dynamise la profession en formant et assistant au montage de projets de construction adaptés au climat. Originalité : un outil d’évaluation depuis la phase de conception jusqu’à l’utilisation du bâtiment. […]

construction adaptés au climat

Mots clés associés : ,

Sans chauffage dans les Alpes. Isolation optimale et compacité pour gagner des degrés. En France, il n’existe encore qu’une poignée de constructions labellisées Maison passive. Celle de Sylvie et Philippe est la première en Rhône-Alpes. Une construction simple, bien isolée, avec une ventilation reliée à un puits canadien qui permet de se passer de chauffage. […]

Isolation optimale et compacité


La cuisinière remplace la chaudière. Cuisiner en se chauffant et vice-versa. Les 70 m2 du domicile de la famille Moré, à Fougères, sont chauffés par une cuisinière mixte (bûche et granulé), alimentant le système de chauffage central préexistant. Fabriquée en Autriche, elle a été installée par un artisan de Vannes, François Parent, qui nous dévoile […]

cuisinière mixte


Savez-vous wwoofer ? Un tour du monde pour échanger sur l’écoconstruction. Nathalie et Nicolas ont 26 et 28 ans. Après deux années citadines, ils quittent travail et appartement. Leur projet : un voyage de 18 mois autour du monde avec pour thèmes l’écoconstruction et les énergies renouvelables. Le fil rouge : le wwoofing, une façon […]

façon de voyager


À inertie, à accumulation ou encore de masse, les poêles, très officiellement appelés à restitution lente de chaleur font de plus en plus parler d’eux. Emprunté aux pays scandinaves, ce système de chauffage ultra-performant rallie nos contrées hexagonales à grands pas. Et il y a de quoi se réjouir car ces poêles nous proposent une […]

poêles

Mots clés associés : ,

La Fuste enchantée. C’est à plus de 900 m d’altitude, dans un petit village de près de 250 âmes dans l’Ain, qu’Annie et Gaby réalisent leur souhait de toujours : vivre dans une maison en bois rond ! Un habitat qui concilie « esthétique, chaleur du bois et naturel » résume Annie. L’impact de l’homme […]

maison en bois rond

Mots clés associés : ,

Un appartement écorénové. Récupération, recyclage, matériaux sains dans un duplex parisien. Ancien chargé de communication pour le WWF-France, Sébastien Vray s’efforce de mettre l’écologie en pratique aussi bien chez lui qu’au travail. Et lorsqu’il décide d’investir dans un appartement à Paris pour le louer, il ne conçoit pas une seconde que cela se fasse sans […]

appartement écorénové


Le Hameau des buis, utopie réalisée. Après quatre ans de chantier, le hameau a pris corps. Dans la garrigue du sud de l’Ardèche, proche du bourg de Lablachère, se trouve un pôle écologique, le Hameau des buis, un lieu de vie basé sur l’habitat groupé et le respect de l’environnement. Innovant et non conventionnel, ce […]

habitat groupé et le respect de l'environnement


Un écoquartier idéal. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

écoquartier

Mots clés associés :

B.A.-BA de l’adobe. (Re)découvrir la petite soeur des bauge, cob et pisé. L’adobe compte parmi les plus vieux modes de construction sur la planète. Cette technique met en oeuvre des briques de terre crue moulées, séchées puis maçonnées. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

vieux modes de construction sur la planète

Mots clés associés : ,

Insuffler la ouate. Pas à pas pour isoler ses combles avec de la ouate de cellulose. Suivi d’un chantier d’isolation mené par un professionnel pour vous initier aux bonnes pratiques avant de vous lancer dans l’isolation de vos rampants. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

ouate de cellulose


Enduit chaux sur plaque de plâtre. Les plaques de plâtre cartonnées (BA 13, Placo, Fermacell) sont couramment utilisées dans les habitations contemporaines ou en restauration. Faciles à utiliser, elles offrent un résultat net, sans la consistance et la chaleur des murs traditionnels. Pour combler ce manque, il est possible de leur donner du corps, en […]

Enduit chaux sur plaque de plâtre

Mots clés associés : ,

La Buissonnière à l’école de la nature. Une maison d’hôte au coeur de l’Auvergne Partagez cet article sur les réseaux sociaux

maison d'hôte

Mots clés associés : ,

Abonnez-vous à notre newsletter
Restez informé !
Recevez par mail nos bons plans,sorties, offres spéciales d'abonnement...

Ces informations font l’objet d’un traitement informatique par La Maison écologique à des fins de gestion et de prospection commerciale pour vous adresser des messages personnalisés (nos salons, nos promotions...) et nos lettres d'information sur l'actualité de l'écoconstruction. Elles seront conservées 3 ans. Conformément à la loi “ informatique et libertés ”, vous pouvez obtenir une copie de vos données et les rectifier en contactant notre service abonnements : 02.31.52.20.49. Vos coordonnées ne seront pas transmises à des tiers.