couv-63

N°63 – Juin-Juillet 2011 (épuisé)

Dossier : Mon sol au naturel, choisir le bon revêtement
Carte verte : La voûte Nubienne
Rencontre à l’horizon: Totnes, première ville en transition
Rénover : Ecoréhabilitation version passive
Enquête énergie : En quête de ventilation naturelle
Faites-le vous-même : Changer une fênetre à la mode éco

UGS : NUM-LME-63 Catégorie :

Éditorial

Carte postale du futur

L’autre jour, j’ai reçu une carte postale du futur. Expéditeur et provenance inconnus. C’était une jolie photo en noir et blanc. Au premier plan, deux chevaux de trait étaient attelés à une charrette dans laquelle se trouvaient un couple et deux enfants souriants. Le cocher donnait à manger une poignée de foin à ses chevaux. Autour d’eux la rue était animée, c’était le jour du marché, les étals étaient couverts de nourriture et un cordonnier discutait avec un passant tout en réparant sa chaussure. Au début j’ai cru à une blague et je me suis dit?: «mais c’est une vieille carte postale?!» Pourtant la date qui figurait au dos était sans équivoque «2070». En y regardant à deux fois, je me suis aperçu de certains détails qui ne trompent pas?: des caisses en boîtes de soda recyclées un peu partout, un vieux capot de voiture en guise d’étal dans un coin, des vélos avec des petites remorques, quelques panneaux photovoltaïques sur les toits des maisons dans le fond, ou encore un commerçant ambulant qui avait mis deux roues de 4×4 à son chariot. Le plus drôle c’était une demi-douzaine de personnes faisant la queue devant une cabine téléphonique sur laquelle était écrit «RapidWeb?: envoyez votre mail en seulement 10 minutes?!» Un détail presque invisible à l’oeil nu m’intrigua, je sortis une loupe. En arrière-plan, sous d’immenses noyers entourés par une multitude de petits jardinets, il y avait un écriteau sur lequel on pouvait lire?: «Bienvenue à Totnes, Ville en Transition».
Un bruit de moteur de tondeuse me tira de ma sieste… Je m’étais assoupi avec le magazine sur le nez ouvert page?22 et mon voisin gaspillait encore de l’essence pour couper sa pelouse. Dommage?!

Yvan Saint-Jours

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Au sommaire de ce numéro

La Voûte Nubienne. Envoûter la construction subsaharienne Partagez cet article sur les réseaux sociaux

La Voûte Nubienne


Se chauffer pour 50€ par an. Dans le village de La Chapelle-aux-Filtzméens, en Ille-et-Vilaine, Bernard et Renée décident d’établir leur nouveau projet de construction bois bioclimatique. En recherche d’autonomie, ils conçoivent une maison fonctionnant au-delà de leurs espérances : 50 euros de chauffage et d’eau chaude par an. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Se chauffer pour 50€ par an


Laine de “vert” ? La laine de verre reste un isolant conventionnel incontournable, mais décrié. Certains fabricants la remettent au goût du jour en qualifiant leurs nouvelles gammes d’« écologiques ». Info, intox, révolution ? Notre décryptage. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laine de verre

Mots clés associés : ,

Totnes en transition Le mouvement des villes en transition est devenu un phénomène planétaire en quelques années. C’est à Totnes, petite ville du Sud de  l’Angleterre, que tout a démarré…. Nous sommes allés y rencontrer Rob Hopkins, son fondateur. Partagez cet article sur les réseaux sociaux



Mots clés associés : ,

Écoréhabilitation version passive. Pionniers des énergies renouvelables avec leurs installations solaires datant du siècle dernier, Patricia et Christian cheminent toujours avec une longueur d’avance. Aujourd’hui, ils terminent la rénovation passive de leur écogîte. Visite. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Écoréhabilitation version passive


À l’heure où le qualificatif écologique s’accommode à toutes les sauces, plus ou moins vertes selon les goûts, les fabricants de revêtements de sols profitent également de la vague durable : bois tropicaux et fibres végétales exotiques « équitables », PVC « recyclable », carrelages « antibactériens ». Faisons fi quelques minutes de ces vocables […]




Vivre à Éourres. Lieu d’expérimentation sociale dès les années 70, Éourres poursuit son cheminement. En marge de l’urbanisation, les habitants inventent des liens de sociabilité et incarnent une certaine idée de la démocratie participative. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Vivre à Éourres


En quête de ventilation naturelle. Ventiler sa maison sans avoir recours à la VMC Est-ce possible ? Des professionnels architectes, ingénieurs, industriels, artisans et des particuliers s’aventurent à la recherche d’alternatives. Et ouvrent une voie encore méconnue en France. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

En quête de ventilation naturelle

Mots clés associés :

Paille du sol au plafond. Même si elle ne se voit plus, la paille est partout dans cette petite maison, du sol au plafond en passant évidemment par les murs. De quoi fabriquer un nid douillet à moindre coût. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Paille du sol au plafond


Changer une fenêtre à la mode éco. Les fenêtres sont les parties les plus vulnérables de l’enveloppe de l’habitat, un facteur déterminant pour une bonne étanchéité à l’air. Une bonne mise en oeuvre, sans renfort de mousse isolante, est toutefois primordiale. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Changer une fenêtre à la mode éco

Mots clés associés :

Préparer une laque à l’huile de lin. Une laque utilisable en extérieur sur menuiseries bois et métal. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Préparer une laque à l'huile de lin

Mots clés associés :

Paradis vert sur l’île de Beauté. Face à la mer, dans une forêt de chênes-lièges Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Paradis vert

Mots clés associés : ,

Fukuchimères.   Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Fukuchimères

Mots clés associés :

La paille comme isolant phonique Écobâtir participe au groupe de travail sur les matériaux biosourcés Partagez cet article sur les réseaux sociaux



Mots clés associés : ,

Abonnez-vous à notre newsletter
Restez informé !
Recevez par mail nos bons plans,sorties, offres spéciales d'abonnement...

Ces informations font l’objet d’un traitement informatique par La Maison écologique à des fins de gestion et de prospection commerciale pour vous adresser des messages personnalisés (nos salons, nos promotions...) et nos lettres d'information sur l'actualité de l'écoconstruction. Elles seront conservées 3 ans. Conformément à la loi “ informatique et libertés ”, vous pouvez obtenir une copie de vos données et les rectifier en contactant notre service abonnements : 02.31.52.20.49. Vos coordonnées ne seront pas transmises à des tiers.