Promo !
couv89__

N°89 – Octobre-Novembre 2015

5.90€ 2.95€

Dossier : La RT 2012, éco-compatible ?
A la loupe : Maison de ville zéro carbone
Avis d’expert : Les produits minces réfléchissants, ça isole ?
Rénover : La métamorphose d’un pavillon
Autoconstruire : Deux ans pour écoconstruire notre maison
Faites-le vous-même : Bâtir en paille avec la technique Greb

+ 0,90€ de frais de port

Frais de port offerts si + de 2n°s  commandés (réservé à la France métropolitaine).

UGS : NUM-LME-89 Catégorie :

Éditorial

Couic au cocorico

Vous ne le savez peut-être pas encore, mais un vitrage producteur d’électricité solaire a été imaginé et développé dans les bureaux d’une société française, sise dans les Bouches-du-Rhône. Une innovation prometteuse aux allures de vitre fumée et tout à fait dans l’esprit des bâtiments à énergie positive. Cerise sur le panneau, son rendement de transformation de l’énergie solaire est dans la moyenne des meilleurs produits mondiaux. Pour leur vitrage nouvelle génération, les ingénieurs de Nexcis – le petit nom de l’entreprise en question – ont planché sur un procédé novateur de production à base d’électrodéposition, de four atmosphérique et de laser à très basse durée d’impulsion. Résultat : une diminution des besoins en métaux rares et moins d’émissions de CO2, le tout en assurant une qualité accrue au matériau et une cadence de fabrication élevée. Cocorico !
Pour cette solution dite BIPV, acronyme anglais de « photovoltaïque intégré au bâti », pas moins de dix-sept brevets ont été déposés. Les associés de la société ont de quoi être fiers.
Alors vous comprendrez qu’à l’annonce de la liquidation de leur entreprise, les 77 salariés de Nexcis se sont sentis pour le moins déroutés ! Leurs actionnaires principaux ? EDF à 37 %, Eren à 33 % et EDF Énergies nouvelles à hauteur de 28 %, société dont le fondateur est également à la tête d’Eren. Actionnaires qui semblent malheureusement plus intéressés par la vente des brevets que par le développement de l’emploi industriel… Pourtant, depuis sa création en 2009, Nexcis a reçu pas moins de 40 millions d’euros d’aides publiques sous la forme de crédits d’impôt, d’aides des collectivités locales et de subventions européennes* !
De nombreux soutiens issus du secteur scientifique européen se sont mobilisés pour défendre les chercheurs. Et les élus locaux haussent le ton, exigeant d’EDF le remboursement de la subvention régionale si la cessation d’activité était confirmée sans aucune solution alternative maintenant l’emploi et l’utilisation de la technologie sur place.
Cette triste histoire rappelle amèrement ce qui est arrivé au solaire en France il y a quelques décennies. Des chercheurs du CNRS et d’EDF sont alors à la pointe des travaux sur les centrales électrosolaires à concentration. En 1979, leur technologie est mûre et EDF se lance dans la construction de la tour Thémis dans les Pyrénées-Orientales. Les premiers essais commencent en 1982 ; en 1983, la centrale est opérationnelle. Elle envoie alors ses 2,5 MW solaires sur le réseau. Trois petites années plus tard, chute du prix du pétrole et politique du tout nucléaire obligent, EDF stoppe tout. Couic au cocorico !

Julie Barbeillon

* Source : Reporterre, l’excellent média sur l’écologie, en ligne sur www.reporterre.org

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Au sommaire de ce numéro

Si vous avez récemment décidé de construire une maison, vous avez forcément entendu parler de la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Intégrée dans la loi Grenelle II, cette réglementation impose une multitude de petites et grandes choses pour garantir des bâtiments peu gourmands en énergie. Enfin, c’est ce qui se dit. Dans la pratique, si elle […]




La Cie Rit, l’efficacité du collectif. La Cie Rit est un habitat coopératif de quatre logements, réalisé en trois ans, en Ille-et-Vilaine. Un temps record pour un projet qui associe à la fois autopromotion et autoconstruction. Visite… Partagez cet article sur les réseaux sociaux

La Cie Rit


Territoires à énergie positive. Ca bouge dans les campagnes. Exemple du Mené (dpt 22) : en 2015, le territoire du Mené produit 25 % de ce qu’il consomme. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

énergie positive à Mené


Maison de ville zéro carbone. Dans la capital belge, un procédé de préfabrication associant ossature bois et isolation paille a fait naître une maison. Des choix de conception simples et pertinents pour un niveau de performance proche du passif, sans équipement technologique. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Maison de ville zéro carbone


La métamorphose d’un pavillon. Transformer un pavillon des années trente en logement basse consommation, c’est possible ! Après avoir traversé avec succès quelques écueils, une famille brestoise habite une maison confortable et lumineuse, à sa mesure… Partagez cet article sur les réseaux sociaux

métamorphose pavillon


Deux ans pour écoconstruire notre maison. Philippe Veuillot habite au Grand-Rembey, dans le Jura, une maison en bottes de paille, qu’il a construite (presque) tout seul, de ses mains, en pratiquant tous les métiers : bûcheron, maçon, peintre, ébéniste… Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Deux ans pour écoconstruire


Notre dossier :

Avis d’expert

Les produits minces réfléchissants, ça isole ? L’avis de Samuel courgey, référent technique et formateur, co-auteur avec Jean-Pierre Oliva de La Conception bioclimatique et l’Isolation thermique écologique. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

produits minces réfléchissants

Mots clés associés :

 Le chanvre a la fibre locale. « Du champ au bâtiment » pourrait être le slogan des circuits courts fermiers appliqués aux écomatéraux. En marge de l’industrie, des agriculteurs d’organisent pour créer des filières locales de chanvre fermier. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

chanvre

Mots clés associés : , , , ,

Secrets pour préparer la paille avant de l’enduire. Souvent mise de côté, la préparation des supports avant l’application des enduits est pourtant une étape importante. Elle assure leur tenue et leur pérennité. Deux professionnels nous livrent leurs secrets pour bien préparer la paille. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

préparer la paille

Mots clés associés : ,

Bâtir en paille avec la technique Greb. La construction paille présente de nombreux avantages. Différentes mises en oeuvre sont possibles. Parmi elles, la technique Greb, originaire du Québec. Gros plan sur le chantier cévenol de Jean-Baptiste Lemaire. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

technique Greb

Mots clés associés : , ,

Réaliser une fausse pierre. Composée de chaux, sable, pigments et plâtre. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

fausse pierre

Mots clés associés :

Quand les Hérisson rénovent. http://herissonfamily.canalblog.com/ Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Hérisson rénovent


 Maisons paysannes de France. Anniversaire : 50 ans d’expertise au service du bâti ancien et du paysage. Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Maisons paysannes

Mots clés associés :

 Deux degrés, c’est trop. A l’approche de la grande conférence sur le climat, l’objectif de contenir le réchauffement à 2°C est repris à l’envi par les politiques, les médias et la plupart des ONG. Thierry Salomon Partagez cet article sur les réseaux sociaux

conférence sur le climat,