Enquête : la véranda bioclimatique

veranda bioclimatique

La véranda bioclimatique ne manque pas de chic.

Elles font rêver, ces vérandas où s’épanouissent les plantes vertes, espaces entre dehors et dedans où l’on déjeune au soleil même en hiver. Une conception bioclimatique évitera de se retrouver avec un frigo hivernal qui deviendra four estival.

D’entrée, précisons qu’une véranda isolée et pourvue d’un système de chauffage n’est ni bioclimatique, ni écologique. Les parois vitrées étant toujours plus déperditives que n’importe quelle paroi opaque isolée, une véranda chauffée devient la pièce du logement qui génère le plus important gaspillage énergétique. Une véranda est un volume vitré entièrement clos, espace tampon accolé à l’enveloppe de la maison et communiquant avec l’intérieur.

 

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Retrouvez cet article dans le Hors-série n°11 : Le bioclimatisme

Murs Trombe : Quand les calories jouent au passe-muraille Puits climatique : Souffler le chaud et le froid naturellement S'inspirer des bâtisseurs d'autrefois Nos clés pour construire beau et bioclimatique Transformer une passoire thermique en maison passive + 0,90€ de frais de port Frais de port offerts si + de 2n°s  commandés (réservé à la France métropolitaine). Version numérique : Retrouver ensuite en ligne vos numéros dans votre espace personnel. Non téléchargeables en pdf.


Feuilleter
COUVERTURE HORS-SÉRIE 11 BIOCLIMATISME