Eautonomie : pomper l’eau avec une éolienne


Quand le vent ne pompe pas l’air…mais l’eau

Pomper l’eau sans électricité. La technique n’est pas nouvelle et les éoliennes jalonnent déjà les champs pour alimenter le bétail en toute autonomie. Mais ces moulins à vent modernes peuvent aussi servir à des usages domestiques.

Philippe Girbal a réalisé « Le rêve de [s]a vie » À 51 ANS en installant dans son jardin une éolienne de pompage comme celles utilisées pour abreuver le bétail. « L’eau arrive sans que je fasse quoi que ce soit, sans électricité. De nos jours, l’eau arrive sous pression dans le réseau, c’est formidable, mais vous devez toujours payer. » Son éolienne Oasis lui a été livrée en 2002 en pièces détachées par Ecolab Énergies, pour 2 638 €(1). Elle mesure moins de 12 m « pour ne pas avoir besoin de permis de construire. J’ai juste déclaré le forage à la mairie ». Philippe l’a érigée « avec quelques amis et un matériel de fortune ». D’abord pour remplir une piscine et une réserve pour son potager. Elle devrait bientôt alimenter les toilettes, avec un réservoir de 100 l dans les combles « et une distribution par circuit différencié. Je reste branché au réseau public pour avoir de l’eau même si l’éolienne lâche. L’opération devrait coûter 1 000 € avec un bon plombier ».

 

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Retrouvez cet article dans le Hors-série n°12 : Cap sur l'autonomie Tome 2.

6.90€ Sortie le 30/10/19 Etre autonome en chauffage Etre autonome en eau Si vous êtes abonné ce numéro fait peut-être partie de votre abonnement. Pensez à regarder dans Mon compte > Mes abonnements + 0,90€ de frais de port Frais de port offerts si + de 2n°s  commandés (réservé à la France métropolitaine).


Feuilleter
Hors série cap sur l'autonomie tome 2