Enquête : vitrage pour maison bioclimatique

vitrage pour maison bioclimatique

Choisir des vitrages adaptés.

Faut-il aller vers du double ou du triple vitrage ? Favoriser les apports solaires ou la capacité isolante ? Quels matériaux pour le cadre ? Quel type de pose ?

La conception bioclimatique cherche à favoriser les apports solaires par le rayonnement infrarouge à travers les vitrages tout en empêchant la chaleur de partir du logement. Or, l’ingénieur thermicien Philippe Ladet est formel : « Les études RT 2012(1) que j’ai réalisées sur des maisons individuelles montrent que, dans plus de trois quarts des cas, les baies vitrées représentent le plus gros poste de déperditions par transmission, avant les ponts thermiques, les murs, les toits et les planchers bas. » Le défi technique et architectural est donc bien là : comment optimiser l’effet de serre en hiver tout en ne jetant pas la chaleur… par les fenêtres ?

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Retrouvez cet article dans le Hors-série n°11 : Le bioclimatisme

Murs Trombe : Quand les calories jouent au passe-muraille Puits climatique : Souffler le chaud et le froid naturellement S'inspirer des bâtisseurs d'autrefois Nos clés pour construire beau et bioclimatique Transformer une passoire thermique en maison passive + 0,90€ de frais de port Frais de port offerts si + de 2n°s  commandés (réservé à la France métropolitaine).


Feuilleter
COUVERTURE HORS-SÉRIE 11 BIOCLIMATISME