Construction neuve, les plus et les moins de la RE2020

matériaux isolants

RÉGLEMENTATION RE2020. Fin novembre, les ministres de la Transition écologique et du Logement ont présenté leurs arbitrages sur la RE 2020, réglementation applicable aux constructions neuves à partir de l’été 2021.

Biosourcés, la norme en 2030…

Soulagement pour les matériaux biosourcés à qui l’on donne enfin les moyens réglementaires de rentrer massivement sur le marché de la construction en France. N’en déplaise aux industriels du ciment, de l’acier et des isolants minéraux, grâce à l’adoption du calcul dynamique du stockage de carbone, les matériaux biosourcés végétaux prennent désormais une longueur d’avance et devraient devenir la norme à l’horizon 2030 en maison individuelle.

Le Réseau français de la construction paille et les filières bois (forêt et construction) se félicitent de ces annonces et du calendrier imposé pour la RE2020. Autres points positifs, mais qui restent à surveiller de près : l’amélioration de 30 % du Bbio (besoins en chauffage, climatisation et éclairage) par rapport à la précédente réglementation et la prise en compte des performances des logements en temps de canicule.

La fin des bâtiments à énergie positive ?

Un gros regret tout de même, l’ambition initiale de généraliser les bâtiments à énergie positive semble complètement passée à la trappe de cette RE2020. Consolation avec cette petite révolution : le glas a sonné pour le fioul et le gaz. Ils seront interdits en construction individuelle dès l’été prochain.

Soulevés par le bureau d’études Enertech et 300 acteurs de terrain, plusieurs signaux inquiétants sur des choix très techniques mais fondamentaux restent cependant à craindre, notamment parce qu’ils pourraient redonner une place importante aux convecteurs électriques (chers à l’usage et avec un impact important sur les consommations de pointes hivernales très carbonées), et ceci par le simple jeu de changements arbitraires de cœfficients !

Affaire à suivre jusqu’à la version définitive du texte, fin du premier semestre 2021…

Brève d’actu parue dans La Maison écologique n°121 (février-mars 2021)

Qui sommes-nous ?
La Maison écologique est un magazine indépendant. Depuis 2001, il s’attelle à transmettre avec passion des informations pratiques et concrètes sur l’habitat écologique et les énergies renouvelables.
Son ambition : rendre l’écohabitat accessible à tous ! LME est gérée sous statut coopératif (Scop) et alimentée en électricité 100 % renouvelable par une autre coopérative, Enercoop.

>> Découvrez nos offres d’abonnement