Ensemble autrement



Accompagner l’habitat groupé.
Des professionnels pour faire aboutir les projets.

Plusieurs groupes d’habitants portent en France le désir de concevoir eux-mêmes leur lieu de vie. Mais face à la complexité de former un groupe cohérent, maîtrisant technique et juridique, ce nouvel art de vivre ensemble peine à se concrétiser. D’où l’émergence d’un nouveau métier : accompagnateur de groupes d’habitants.


Carte verte

Accent, un foyer bâtisseur

Accent, un foyer bâtisseur.
L’association Accent oeuvre pour une construction « humaniste ».

Une jeune association auvergnate propose des formations à la construction écologique. Ses cours et conseils ont déjà permis à plusieurs projets de voir le jour et participent à répandre l’habitat écologique au coeur des vénérables massifs de la région.


Ensemble autrement



Terrain cherche logement social.
Résidence sociale basse consommation d’initiative individuelle.

Donner un terrain pour y construire des logements sociaux écologiques. Généreux ? Oui, mais également complexe. Le projet initié par une association de Bassens, commune proche de Chambéry, est sur le point d’aboutir grâce au concours d’Habitat et humanisme. Quand le social rencontre l’écologie…


Carte verte



Bâtir l’avenir.
Néopolis forme les constructeurs écologiques de demain.

À Valence, Néopolis propose des formations longues qualifiantes et diplômantes
en écoconstruction et des modules courts pour les artisans déjà installés.


Carte verte



Toilettes du monde
Un petit seau pour l’homme,  un grand bond pour l’Humanité.

Devenue inséparable de l’écoconstruction, la question de l’assainissement écologique fait beaucoup parler d’elle. En amont de ce phénomène nouveau, le patient travail de fourmi des acteurs associatifs. Parmi eux, l’association Toilettes du Monde, basée à Nyons, dans la Drôme. Rencontre.


Carte verte



Ingénieuse Ardheia.

Soutenir des chantiers écologiques, démocratiser l’écoconstruction, créer un village de cabanes, Ardheia, une jeune association creusoise, apporte sa pierre. Et une clairière s’égaye.


Rencontre à l’horizon



Boxtel trois étoiles.

La petite ville de Boxtel, sise dans le Brabant-Septentrional, au sud des Pays-Bas, près de Eindoven, a la particularité d’accueillir deux centres écologiques aux approches divergentes mais complémentaires. L’un, véritable vitrine de l’écologie néerlandaise, s’appelle De Kleine Aarde (La Petite Planète). L’autre, le bien nommé De 12 Ambachten (Les Douze Métiers), est un haut lieu de l’autoconstruction débrouillarde.


Carte verte



Écologie urbaine appliquée.

Créée en 2000 à Strasbourg, Éco-Quartier est une association qui se bat pour un habitat collectif, écologique et participatif.
Leur premier projet immobilier, Éco-logis, sortira de terre à l’automne 2008.


Vivre avec une maison passive



De l’énergie à revendre.

Un logement à énergie positive, quartier Vauban à Fribourg. Depuis juin 2007, Marcus et Elsa louent un appartement de 84 m2 dans l’une des maisons colorées de la Cité solaire de Fribourg, en Allemagne. Passif et couvert de photovoltaïque, leur logement produit plus qu’il ne consomme.


Ensemble autrement



Le marais des négaWatts.

Au sein d’une zone humide riche en biodiversité, l’association qui gère le parc naturel des Marais du Vigueirat a décidé de réduire l’impact environnemental de l’accueil des visiteurs. Après trois ans de travaux, surconsommations et énergies fossiles deviennent des espèces en voie de disparition.