Des stages pour apprendre à faire SOI-MÊME



Être plus autonome, se réapproprier des savoir-faire et ses biens matériels, mobiliers ou immobiliers, réaliser des économies, réduire son empreinte écologique, gagner en efficacité énergétique, chercher l’harmonie avec la nature… La liste des raisons de suivre un stage d’écoconstruction peut s’allonger indéfiniment. La France regorge d’une multitude de modules courts – de quelques heures à quelques jours – pour apprendre à construire, rénover, isoler, fabriquer, décorer en autonomie. Tour d’horizon de ces formations.


Autoconstruire

maison container

Viens chez moi, j’habite un container.

Autoconstruire sa maison dans un container (ou plutôt trois), avec l’aide d’une architecte et un budget imbattable. Reportage dans les Côtes d’Armor, chez Sandra et Yannick…


Regard sur

un chantier écoconstruction ou d'écorénovation

La Bibliothèque du bâtisseur écolo.

Avant de se lancer dans un chantier d’écoconstruction ou d’écorénovation, mieux vaut (bien) s’informer ! Voici notre sélection des meilleurs ouvrages sur le sujet.

 


Rénovation d’une étable en maison passive

Terremite est un projet de transformation d'une étable en bauge en habitat écologique.

Depuis un an près de Rennes, en Bretagne, une étable en bauge de la fin du 19ème siècle se mue petit à petit en une habitation écologique et saine, visant le standard du passif. Isolation thermique par l’extérieur (ITE) en bottes de paille insérées dans une ossature bois, étanchéité à l’air combinant enduits chaux et terre et film frein-vapeur, apports solaires grâce à une baie vitrée orientée sud et VMC double-flux sont au programme de ce chantier d’auto-rénovation. Côté gestion de l’eau, le projet de rénovation prévoit toilettes sèches, phytoépuration, récupération et filtration des eaux de pluie pour la consommation.

Terremite est un projet de rénovation d'une étable en bauge en habitat écologique.

Ce projet a été baptisé Terremite, associant le mot Terre (en référence à la planète à préserver, à la terre nourricière et à celle qui constitue les murs de cette future habitation), la lettre M de “maison” et le sigle ITE correspondant à l’isolation thermique par l’extérieur utilisée. “Termite évoque aussi un insecte social qui bâtit de très jolis abris en terre”, lit-on sur le site Internet du projet.

Terremite est un projet de rénovation d'une étable en bauge en habitat écologique.

Les travaux se font durant la semaine, quand les enfants sont à l’école, grâce à une activité professionnelle réduite à quelques semaines par an. Le chantier doit durer plusieurs années. Mi-mars 2016, les propriétaires autoconstructeurs ont déjà préfabriqué des caissons d’ITE botte de paille pré-enduits à la terre et viennent de percer les ouvertures du bâtiment en bauge. Pour permettre aux internautes de suivre ce chantier d’habitat écologique, les propriétaires autoconstructeurs postent régulièrement des nouvelles de son avancée, étape par étape, sur leur blog.

Crédit photos : Terremite


Notre livre sur l’autoconstruction est sorti !

Livre Ils ont construit leur maison, La Maison écologique, 2016, autoconstruction

[LIVRE] Le magazine La Maison écologique publie son tout premier livre sur l’autoconstruction et l’autorénovation, Ils ont construit leur maison, disponible dès ce jeudi 18 février 2016 dans toutes les bonnes librairies et en commande sur notre site Internet. Ecrit par les journalistes régulières de La Maison écologique Anne-Elisabeth Bertucci, Céline Cammarata et notre rédactrice en chef Julie Barbeillon, ce livre vous propose 28 reportages  à la rencontre d’autoconstructeurs et d’autorénovateurs de toute la France, des Cévennes à l’Alsace en passant par la Bretagne, l’Ariège, l’Ardèche, la Dordogne, l’Île-de-France la Picardie, le Massif central…

La deuxième partie de ce livre on ne peut plus complet constitue un véritable Guide de l’autoconstruction. On y apprend tout ce qu’il faut savoir sur l’aventure humaine que sont l’autoconstruction et l’autorénovation. Une aventure qui se prépare: budget, durée du chantier, assurances, formations, chantiers participatifs, plans, réglementation thermique RT2012, outillage, etc.

Comment construire une maison à moindre coût qui soit à la fois respectueuse de l’environnement et adaptée aux aspirations d’aujourd’hui? C’est le pari fait pour les 28 autoconstructions écolos réunies dans cet ouvrage. Convaincus qu’il était possible de tout – ou presque – faire soi-même, ils ont conçu et réalisé des maisons innovantes avec des matériaux alternatifs, bio-sourcés, naturels… Leurs motivations sont aussi variées que les plans de leurs maisons. Pour certains, c’est le projet d’une vie. Pour d’autres, l’occasion d’une reconversion professionnelle, d’inventer un nid idéal pour leur famille ou de se lancer un défi. Seuls, en famille ou soutenus par des réseaux associatifs et des chantiers participatifs, tous ces bâtisseurs inventent l’habitat de demain, un habitat durable et écologique.

Au-delà de ces aventures singulières racontées à travers 28 portraits richement illustrés par des photos des chantiers et des habitations achevées, ce livre propose un guide pratique indispensable pour aborder toutes les étapes d’un tel projet: choix du terrain, formation, gestion du temps et du budget, assurances, outils et compagnie.

Ils ont construit leur maison, éditions La Martinière, 2016, 19,3 x 26 cm ; 240 pages – 29,90 €.

Pour commander le livre, rendez-vous dans notre boutique en ligne!


Vidéo à découvrir, une maison en container !

maison container

[A VOIR] Maison container. Présentation vidéo d’une maison bretonne autoconstruite à partir de trois containers de transport maritime usagés. Budget : 85 000 € pour 110 m2. Film : Michel Ogier.

Le film a été tourné peu après l’arrivée des habitants dans leur nouveau logis.

Les points forts du projet : intervention d’une architecte pour assurer une belle cohérence esthétique et pratique au logement mais aussi pour trouver des astuces techniques réalisables par des autoconstructeurs novices ; coût maîtrisé ; matériaux biosourcés ; assainissement écologique ; chauffage au bois.

Lire la suite


Autoconstruire

Earthship

Un earthship version contemporaine.

Perchée sur son coteau, une drôle de maison toute en baies vitrées vient de sortir de terre. Enfin presque, parce qu’elle est semi enterrée comme tous les earthships. Escale au sud de Toulouse, chez Cécile et Raymond qui ont réalisé le défi d’auto-construire un « vaisseau de terre  » version contemporaine.