Bol d’air

éco-gîte sur une île

Un éco-gîte sur une île.

Expérimentez l’autonomie énergétique sur l’île finistérienne de Quéménès. Au plus près de la faune et de la flore bretonne, et des embruns !


Regard sur un gîte autonome

gîte autonome

Un rêve d’autonomie.

Un véritable laboratoire des énergies renouvelables.

Le refuge de Sarenne situé à 2000 mètres d’altitude en Isère près de la station de ski de l’Alpe d’Huez est autonome en énergie. En effet,ici, ni réseau public d’électricité, de gaz, ni eau potable : le site est trop isolé. Pourtant, tout le confort moderne est présent pour accueillir les touristes de passage : douches chaudes, température hivernale confortable, luminosité agréable, internet.


Rencontre à l’horizon



Construction participative.

Aux Pays-Bas, une architecture au service des habitants.

Un petit quartier sans voiture, un immeuble écologique. Puis, des voisins choisis, des habitations sur mesure, des usagers heureux et des jardins luxuriants. Bienvenue dans le Meanderhof (cour du méandre) une construction exemplaire à plus d’un titre où vivent 150 personnes dont la moitié sont des enfants !


Vivre avec une maison passive



De l’énergie à revendre.

Un logement à énergie positive, quartier Vauban à Fribourg. Depuis juin 2007, Marcus et Elsa louent un appartement de 84 m2 dans l’une des maisons colorées de la Cité solaire de Fribourg, en Allemagne. Passif et couvert de photovoltaïque, leur logement produit plus qu’il ne consomme.


Ensemble autrement



Le marais des négaWatts.

Au sein d’une zone humide riche en biodiversité, l’association qui gère le parc naturel des Marais du Vigueirat a décidé de réduire l’impact environnemental de l’accueil des visiteurs. Après trois ans de travaux, surconsommations et énergies fossiles deviennent des espèces en voie de disparition.