Vue d’ailleurs : Architecture spirituelle au Bouthan

Architecture spirituelle au Bouthan

Architecture spirituelle au Bouthan.

Murs de pisé ou de pierres, corniches aux couleurs vives et toitures en bardeaux sont les principales caractéristiques des maisons traditionnelles du Bhoutan. Visite.

La silhouette blanche et massive du dzong, se détache sur le vert tendre des rizières et des pâturages. C’est le premier édifice que l’on remarque à l’arrivée au Bhoutan après avoir atterri à l’aéroport de Paro.

Tout d’abord, il faut enjamber la rivière en empruntant une passerelle de bois, couverte d’une toiture en bardeaux. Puis on découvre un complexe de cours, de temples, de bureaux et de logements dans lesquels vivent 200 moines.

Ici, comme dans tous les dzongs du royaume, depuis le XVIIe siècle, deux mondes cohabitent – pouvoirs régulier et séculier – dans une atmosphère de respect mutuel, caractéristique de l’esprit de tolérance du bouddhisme.