Habiter le rond



Maisons rondes dans l’Hexagone

Il existe aux quatre coins de notre Hexagone, qui en comporte six, des petits trésors tout ronds. Habitations légères pour certaines, ou au contraire bien ancrées sur leurs fondations pour d’autres, ces maisons rondes sont de véritables bulles dans notre univers cubique.
Elles sont sphériques, coniques, cylindriques et n’ont de point commun que la volonté de leurs habitants : sortir de la boîte carrée habituellement proposée.
Mais si les constructions présentées dans ce dossier restent modestes, cela ne doit pas pour autant occulter les possibilités infinies du rond. À ce jour, le plus grand bâtiment au monde de
ce type est une demi-sphère parfaite de 216 m de diamètre : le dôme de Fukuoka, qui accueille
un stade de baseball pouvant contenir 36?000 spectateurs. De quoi envisager un avenir plein de surprises rondes.


Tout autour de la terre crue



Des clefs pour redécouvrir la construction en terre.

La terre fut le matériau de prédilection des bâtisseurs, dès l’aube de l’humanité. Ils ne s’y sont pas trompés car elle possède de multiples qualités et offre des possibilités architecturales variées.

Petit tour d’horizon des techniques traditionnelles et des innovations pour l’écoconstruction en terre crue.


Rencontre à l’horizon en Australie



Technique de pisé à l’australienne.

La surprise est à l’image des dimensions de cette contrée, sans limites. Le fait que l’architecture soit le centre d’intérêt de leur voyage va amener Cathy et Thierry à bien cerner et affiner les connaissances du pays. Régulièrement des renseignements historiques, sociologiques et ethnologiques viennent étayer leurs constats. Un chantier de construction en pisé les fera entrer en contact avec cette terre australienne.


Faites-le vous même

mur en bauge

Construire un mur en bauge.

Proche du torchis, la bauge est une technique ancienne qui valorise des matériaux locaux, la terre et la paille. Elle est utilisée pour maçonner des murs de bâtiment, des cloisons à inertie, mais aussi des murs d’enceinte.


A vos Blogs

Rénovation éconologique en pisé

Rénovation éconologique en pisé.

En 2006, Thierry et Catherine ainsi que leurs quatre filles font l’acquisition d’une bâtisse en pisé du XIXème siècle de 240 m2, à 20 km de Lyon. Ils se lancent dans trois années de rénovation en autoconstruction, pour lui redonner sa beauté d’antan avec des matériaux naturels. Thierry travaille main dans la main avec l’association Oïkos (2) et fort de 6 000 heures de rénovation, il crée son entreprise : Formaterre (3).  Leur blog ” Et pisé beau “est une mine d’information et de bonne humeur…


Rénover

Grange à vivre

Grange à vivre.

Réhabiliter une grange en habitation tout en respectant l’aspect d’origine. Voici le pari, réussi, de la famille Delagrée-Truffaut. Leur recette : quatre années de travaux, trois naissances, des matériaux locaux et beaucoup d’huile de coude.