En quête d’un intérieur sain



Nos astuces pour allier habitat et santé

Nous passons aujourd’hui le plus clair de notre temps à l’intérieur des bâtiments. Mais l’air que nous y respirons est souvent chargé d’émanations issues des produits de construction, du mobilier, de nos activités diverses, et de polluants extérieurs qui s’invitent en sus ; sans compter notre mode de vie, bien calfeutré, dans des maisons de plus en plus étanches à l’air. Heureusement, il existe des solutions pour faire baisser cette pression intérieure. Vous les trouverez dans ce dossier. Si l’impact sanitaire des ondes électromagnétiques est encore peu documenté, les informations attestant d’effets sur notre santé s’accumulent. La prudence est donc de mise, et vous lirez ici quelques bonnes idées pour prévenir d’éventuels soucis de santé.


Peintures naturelles guide et recettes



« 100 % naturelle », « bio », « écologique », « écolabellisée », « sans solvant ni COV » : chaque fabricant, chaque vendeur y va de sa partition développement durable. Comment dès lors s’y retrouver ? Doit-on faire confiance au marketing des fabricants ? Les produits dits « écologiques » sont-ils plus respectables que les conventionnels ? Faut-il nous résoudre à créer nos propres produits de décoration ? Est-ce à la portée de tous et toutes ? Telles sont les questions auxquelles ce dossier répond. Alors, à vos pinceaux, prêts ? Peignez !


Chambre d’enfant : aménagement, décoration, mobilier… comment choisir ?



Voici pour la première fois un article transversal. En effet, depuis le premier numéro nous enquêtons sur des matériaux, des produits, des techniques, ainsi que des problèmes sanitaires liés à l’habitat. Or, ce dossier reprend de nombreux thèmes par le biais d’un seul sujet : la
chambre d’enfant.

Pourquoi les enfants ? Parce que nos enfants sont plus fragiles que nous, adultes. Nos enfants sont notre bien le plus précieux. Nos enfants sont le monde de demain. Et aujourd’hui, on peut dire en rougissant que l’état dans lequel nous allons leur laisser la planète est beaucoup moins bon que celui dans lequel elle nous a été confiée.

Alors, concevoir une chambre saine pour eux, pour ceux qui vont la faire et pour la planète ce n’est pas du luxe. C’est même une
première étape essentielle pour s’éveiller à la vie.


Peintures au naturel



Avantages, comparatifs et techniques.

Ça y est, après une conseils  lecture attentive des anciens numéros du magazine, vous avez presque fini votre maison.

Presque car l’heure est aux finitions, et notamment à la peinture. Un pinceau, des pots remplis du précieux liquide et hop… Oui mais attention
danger ! Car derrière la belle substance liquide colorée, mate ou satinée qui s’étale avec volupté sur vos murs ou vos boiseries se cache souvent un véritable florilège de composés chimiques plus nocifs les uns que les autres, pour les peintres comme pour les habitants.

Heureusement, il existe des gammes entières de peintures et lasures dites naturelles et présentant des garanties sanitaires acceptables. Voici présentés dans ce dossier leurs avantages et les conseils pour vous les procurer.


Peinture, comment ne pas se mélanger les pinceaux ? Composants, labels et bonnes adresses.



Parmi tous les actes du bricolage, peindre est celui qui est pratiqué par le plus grand nombre de personnes. Les magasins spécialisés le savent et leurs publicités dans ce domaine s’adressent aussi bien aux femmes qu’aux hommes, aux plus jeunes comme aux plus âgés.

Le rayon peinture propose une multitude de produits dans toutes les couleurs possibles. Mais si le rayon est très bien fourni, les informations sur la composition des produits sont, elles, totalement inexistantes. Secret professionnel oblige…

Au milieu de toutes ces peintures, il en existe certaines dotées du label : NF Environnement. Cependant, leur composition reste mystérieuse et les précautions d’usage nombreuses.

Alors on est tenté de se tourner vers les peintures dites “naturelles”, fabriquées en Allemagne. Ces peintures naturelles ne sont cependant pas exemptes de produits pouvant nuire à la santé et à l’environnement. Mais elles en comportent beaucoup moins (voire pas du tout pour certaines : peintures à la chaux, à la colle ou à la caséine). Essentiel, les plus dangereuses des substances nocives, les éthers de glycol, en sont totalement absentes.


Mon sol au naturel, choisir le bon revêtement



À l’heure où le qualificatif écologique s’accommode à toutes les sauces, plus ou moins vertes selon les goûts, les fabricants de revêtements de sols profitent également de la vague durable : bois tropicaux et fibres végétales exotiques « équitables », PVC « recyclable », carrelages « antibactériens ». Faisons fi quelques minutes de ces vocables commerciaux pour nous pencher sur nos réelles attentes. Car choisir des matériaux écologiques pour sa maison, c’est avant tout pour chacun, dans son contexte particulier trouver l’équilibre satisfaisant entre proximité, non-toxicité et bilan énergétique, en alliant également facilité de pose, confort et esthétisme. Pas toujours facile de faire son choix.


Santé



Des plantes vertes qui dépolluent
Un moyen efficace et agréable de purifier l’air de sa maison.

Les plantes sont à collectionner sans modération. En plus de décorer avantageusement le logis, elles peuvent, si elles sont judicieusement choisies, participer à l’élimination de la plupart des polluants intérieurs.


Santé



Les solvants organiques.

Les solvants organiques ont la part belle dans certains matériaux de construction. Les risques pour la santé et l’environnement ne sont pas pour autant négligeables. Si la législation s’est affermie, elle reste néanmoins très incomplète. Heureusement, des
substituts verts existent.