Vannerie à faire soi-même pour les débutants

La vannerie pour les débutants de Francis Gallée - photo Stuart Anderson

VIDEO Do It Yourself DIY. Une méthode simplifiée pour acquérir les bases de la vannerie et gagner en confiance.

La vannerie est un art difficile. Alors, « si on ne réussit pas du premier coup, il faut essayer encore et encore », suggère un proverbe écossais. Voilà pour la théorie. Dans la pratique, il existe des alternatives aux techniques traditionnelles de tressage. Et certaines astuces permettent de se lancer sans trop prendre de risques. En voici une, imaginée par Francis, 91 ans, agriculteur à la retraite, ancien chef de corps des pompiers à Caulnes (Côtes-d’Armor). Et génial touche-à-tout qui s’amuse à confectionner des paniers pour ses amis. Généreux, il a volontiers accepté de partager son savoir-faire.

Dans la vannerie classique, on débute par « une croisée » constituée à partir de tiges raides d’osier, dans lesquelles on crée des fentes pour faire passer d’autres tiges. C’est déjà une tâche épineuse et le tressage n’a même pas démarré… La première astuce de Francis est d’utiliser du fil de fer pour former la structure de base. Ce qui simplifie le début du travail, ainsi que la finition de la bordure du panier.

Astuces à tisser

Pour caler et serrer les fils le temps du démarrage du tissage, il faut préparer deux cercles de bois (ou contreplaqué) de 15 à 18 mm d’épaisseur et de 10 cm de diamètre. Sur l’une des faces de chaque cercle, scier quatre saignées afin de maintenir en place les fils de fer. Assembler les deux cercles, les rainures de chacun s’opposant à angle droit, puis percer deux trous pour boulonner l’ensemble.

Revenons à la « vraie » vannerie, pour laquelle commencer à tisser autour de la croisée est particulièrement difficile. Deuxième astuce livrée par Francis : préférer du fil électrique pour démarrer facilement le tressage. Il est bien rare de ne pas en avoir quelques longueurs cachées dans un placard…

Retrouvez notre cahier pratique illustré pas à pas dans le magazine La Maison écologique n°109, en kiosques ou sur commande en cliquant ici.


Four solaire à construire soi-même

Construire soi-même un four solaire

Vous voulez construire vous-même votre four solaire ? Facile avec le magazine La Maison écologique! « Pour récupérer la chaleur du soleil, gratuite et non polluante, la technologie est simple et à la portée de tous », assure Philippe Gros, formateur pour l’APTE à la fabrication de cuiseurs solaires de type « boîte ». Ces modèles ne nécessitent pas une orientation ultra-précise et chauffent à 100 °C maximum, préservant les aliments mais n’autorisant que des plats « mijotés » et une durée de cuisson relativement importante.

Lire la suite


Construire sa propre ruche en palettes

Ruche en palette Pierre Javaudin

Près de Rennes (Ille-et-Vilaine), l’Happy Culteur amateur Pierre Javaudin a construit sa propre ruche de jardin en palettes de récupération. “C’est une action contre le déclin de la population des abeilles, c’est un geste pour l’avenir, c’est déguster le meilleur miel du monde… celui de votre jardin”, écrit-il sur le site Internet qu’il a mis en ligne pour partager son expérience. Il y met à disposition les plans de fabrication de ces ruches horizontales du plus bel effet, ainsi que des photos de chaque étape du chantier, une recette de peinture naturelle “fait maison” pour revêtir l’ouvrage, des astuces pour surveiller et accompagner la vie des abeilles… Jusqu’à la dégustation du miel on ne peut plus local!

Plan ruche en palettes de récup

Les plans de cette ruche sont en ligne sur le site www.ruche-naturelle.fr

Montage Ruche en palette Pierre Javaudin

Montage d’une ruche en palette.

A l’heure du boom du Do It Yourself, ce site est une belle source d’inspiration pour fabriquer soi-même sa ruche avec quelques palettes (non traitées) récupérées, une poignée d’outils et quelques dizaines d’euros de fournitures.

Ruche en palette Pierre Javaudin

L’Happy Culteur a installé ses ruches en palette dans son jardin.

Pierre Javaudin fabrique des ruches en palettes

Pierre Javaudin souhaite développer
une apiculture familiale, naturelle et de jardin.

Le passionné vient de publier aux Editions Larousse Une ruche dans mon jardin, pour une apiculture naturelle et familiale (144 pages, 12,90 €).

 

Crédits photos: www.ruche-naturelle.fr


Stages écoconstruction

Dessin de Nicolas Haverland sur le dossier formation à l'écoconstruction du magazine La Maison écologique n° 92

Un petit dessin très drôle de Nicolas Haverland, l’un des dessinateurs réguliers du magazine La Maison écologique, qui illustre notre dossier pour trouver un stage ou une autre formation courte à l’écoconstruction en France, à paraître dans le magazine La Maison écologique n° 92 (avril-mai 2016). Ce magazine sera en kiosque le 30 mars 2016 et chez nos abonnés quelques jours avant!

Être plus autonome, se réapproprier des savoir-faire et ses biens matériels, mobiliers ou immobiliers, réaliser des économies, réduire son empreinte écologique, gagner en efficacité énergétique, chercher l’harmonie avec la nature… La liste des raisons de suivre une formation en écoconstruction peut s’allonger indéfiniment. La France regorge d’une multitude de modules courts – de quelques heures à quelques jours – pour apprendre à construire, rénover, isoler, fabriquer, décorer en autonomie. Dans ce dossier spécial, nous avons répertorié plus de 350 stages et formations courtes, théoriques ou pratiques, approfondis ou initiatiques, accessibles aux particuliers. Nous y détaillons les coordonnées des organismes de formation qui les dispensent.

Au gré de ce voyage hexagonal, chacun fera étape où bon lui semble, pendant quelques heures ou quelques jours, afin d’y apprendre à concevoir un projet d’habitat, construire des murs en bottes de paille ou à ossature bois, rénover une vieille longère en pierre, isoler son logement avec des matériaux biosourcés ou le décorer au naturel, souder, travailler le bois, maîtriser la plomberie ou l’électricité, gérer l’humidité du bâti, son étanchéité ou sa ventilation, réaliser ses installations de chauffage, de production d’électricité renouvelable ou d’assainissement…