La presse libre et indépendante contre la cacophonie médiatique

édito presse indépendante La Maison écologique n°109 dessin Anne Derene

Face à la cacophonie médiatique, nous devons nous appuyer sur une presse libre et indépendante pour ne plus être les marionnettes de ce jeu de dupes.

PRESSE. En ces temps où l’hyperconnexion est la norme, l’information 2.0 fait irruption à tout moment dans nos vies, nous maintenant dans l’attente fébrile et incessante de nouveaux développements dans le fil intarissable de l’actualité globalisée. Mais s’agit-il toujours de nous informer ? Rumeurs, théories du complot, approximations politiciennes, greenwashing, canulars, insinuations climatosceptiques, falsifications prétenduement scientifiques, bidonnages journalistiques, publicités déguisées, prêches apocalyptiques… Difficile de trouver des repères fiables dans cette cacophonie.

N’importe qui aujourd’hui peut nous adresser « du contenu », sans le moindre filtre ou presque. L’information est ainsi devenue pour certains un matériau ductile, façonnable à l’envi par la magie de la post-vérité, du buzz ou de la pseudo déconnade. L’enjeu étant pour ces manipulateurs de tous poils de capter notre attention et d’emporter notre adhésion – en jouant le plus souvent avec nos émotions. Ou de susciter le soupçon en semant dans notre esprit les germes du doute… La course à l’audience et au profit conduit chacun à publier tout et n’importe quoi.

L’état de notre planète et celui de notre société, qui se dégradent rapidement, nous invitent pourtant à procéder à des choix éclairés. Pour cela, nous devons faire preuve de vigilance vis-à-vis des messages qui nous sont envoyés. D’où qu’ils proviennent et aussi fascinants qu’ils puissent paraître. Il nous faut prendre le temps de la réflexion et de l’analyse critique, du débat aussi, toujours fécond. Nous garder de diffuser à notre tour des nouvelles dont nous n’avons vérifié ni l’origine, ni la véracité. Nous appuyer, enfin, sur des médias bien identifiés, de qualité et indépendants des enjeux de pouvoir et d’argent… Pour ne plus être les marionnettes de ce jeu de dupes.

Vous lisez La Maison écologique, c’est un très bon début.

Editorial de Stephan Ferry, rédacteur en chef, publié dans le magazine La Maison écologique n°109.


Ecoconstruction : un clip de rap hilarant

Le clip de rap de Pang, Habitat Plume, sur l'écoconstruction

Du rap bio.

Un groupe de “rap bio” et belge a mis en musique l’écoconstruction et l’habitat léger dans un clip des plus drôle, intitulé Habitat Plume. Mise en scène, costumes, jeu et paroles d’une grande qualité, cette hilarante revisite du conte des Trois Petits Cochons et du Grand Méchant Loup par le collectif made in Bruxelles PANG vaut le détour! Affublés de nez de cochons face au loup de la finance et des normes réglementaires, les autoconstructeurs d’habitats légers finissent par gagner à leur cause le troisième compère, adepte de la maison en brique, croulant sous le travail et les dettes. Avec pour refrain “autonomie, autoconstruit, écologie, respect de choix de vie”, la chanson évoque avec pertinence la construction en paille, l’isolation, les toilettes sèches, les poêles à bois…

Le groupe composé de MC Rien à Dire, Monkey Mix et Flo milite en musique autour de l’écologie urbaine, la transition énergétique, alimentaire, la complexité de l’humain et les relations humaines. Leur cheval de bataille? “Rap bio, reggaeton, dancehall, musique congolaise, musique de la forêt, afrobeat, énergie des fleurs et on en passe”, lit-on sur leur page Facebook.


Thérèse Clerc, pilier de la résidence Babayaga



Militante féministe, Thérèse Clerc avait fondé la Maison des Babayagas, résidence écologique autogérée réservée aux femmes âgées, ouverte en 2013 à Montreuil (93). Atteinte d’un cancer, Thérèse Clerc est décédée ce mardi 16 février 2016, à 88 ans. En 2010, le magazine La Maison écologique avait rencontré Thérèse Clerc, qui partageait alors dans nos pages ses considérations aux résonances tellement actuelles aujourd’hui encore. En hommage à Thérèse Clerc, nous souhaitons partager avec vous cet article consacré à un lieu de vie partagé pour femmes âgées précurseur… et à une vision de la vie alliant solidarité, écologie, citoyenneté et autogestion.

Lire la suite