Emprunt participatif

Emprunt participatif - webinaire

Webinaire sur l’emprunt participatif, ou comment se passer des banques pour financer ses projets !

Inédit : La Maison écologique s’associe à Incub’ pour vous proposer un séminaire gratuit, en ligne. Objectif : comprendre les clés du succès d’un projet d’emprunt solidaire ou participatif.

Intéressés ? Envoyez-nous un courriel avant fin juin à contact@lamaisonecologique.com pour être informé de la date et du lien d’inscription (replay disponible pour les inscrits)

Durée : 1,5 h environ
Inscription obligatoire, date précise à venir (début juillet)

emprunt participatif dessin Nico

Extrait de l’article l’Emprunt participatif publié dans La Maison écologique n°105 :

Face à la frilosité des banques, Pascal Lenormand (Incub’) a financé les quelque 100 000 € qu’il lui fallait grâce à 54 prêts de particulier à particulier.

Depuis plusieurs mois, je rencontrais des banquiers pour financer mon projet : acheter des parts de SCI pour rejoindre un habitat partagé. Concrètement, il me fallait presque 100 000 €, une somme qui n’aurait pas dû poser de problème dans ma situation. Je me trompais. Le refus fut systématique, y compris chez les plus « coopératifs ». Le montage en SCI leur posait a priori un problème de garantie. Un soir de découragement, j’ai alors pensé qu’il me suffisait d’emprunter 1 000 € à 100 personnes. C’est ce que j’ai fait, en montant un emprunt participatif. De l’idée à l’arrivée de l’argent sur mon compte, il n’a fallu que quinze jours. Une sorte de miracle de la solidarité !

Un montage hors plateforme

Le processus que j’ai utilisé se distingue fondamentalement des deux formes aujourd’hui bien connues de financement participatif. Il s’agit bien d’un prêt et non d’un financement moyennant des contreparties, comme c’est en général le cas sur les plateformes de type collaboratif comme Ulule ou MyMajorCompany. J’ai remboursé tout l’argent que j’ai emprunté, avec un intérêt au choix du prêteur.
C’est un « collage » d’un grand nombre de prêts de particulier à particulier, sans intervention de tiers. Cela le distingue des plateformes de prêt participatif, comme LendoSphere ou Lumo. Aucun intermédiaire n’intervient dans la transaction, hormis les banques tenant les comptes personnels.

(…)


Alternatives : L’emprunt participatif

Emprunt participatif

Comment je me suis passé de banque grâce à l’emprunt participatif

Face à la frilosité des banques, Pascal a financé les quelque 100 000 € qu’il lui fallait grâce à 54 prêts de particulier à particulier.

Depuis plusieurs mois, je rencontrais des banquiers pour financer mon projet : acheter des parts de SCI* pour rejoindre un habitat partagé. Concrètement, il me fallait presque 100 000 €, une somme qui n’aurait pas dû poser de problème dans ma situation. Je me trompais. Le refus fut systématique, y compris chez les plus « coopératifs ». Le montage en SCI leur posait a priori un problème de garantie. Un soir de découragement, j’ai alors pensé qu’il me suffisait d’emprunter 1 000 € à 100 personnes. C’est ce que j’ai fait, en montant un emprunt participatif. De l’idée à l’arrivée de l’argent sur mon compte, il n’a fallu que quinze jours. Une sorte de miracle de la solidarité.