Rénover : vaincre l’humidité

vaincre l'humidité

Une leçon d’humidité… maîtrisée.

En plein centre-ville de Brest, l’humidité dans l’habitat est monnaie courante. Alors qu’ils entreprenaient la rénovation thermique et l’extension de leur maison; Gaëlle et Frédéric ont dû élaborer des stratégies pour y faire face.

Au pied de l’escalier, la peinture noire de la cloison s’écaille légèrement. En face, dans l’angle du salon, à 60 cm au-dessus du
sol, la chaux qui enduit le mur en pierre a grisé. L’humidité en est seule responsable. Elle est la bête noire de Gaëlle et Frédéric
Quemmerais-Amice, qui luttent depuis plus de dix ans pour l’éradiquer. Quand ils ont emménagé dans le centre-ville de Brest en 2007, l’omniprésence de l’humidité ne les a pas surpris. Première explication : « C’est Brest ! », sourit Gaëlle. Seconde  justification, plus rationnelle : la maison n’a pas de vide sanitaire et son rez-de-chaussée est au niveau de la rue. Les murs étant de surcroît en terre-pierre, les infiltrations et remontées capillaires n’en finissent pas.


Technique

bâti ancien

L’humidité dans le bâti ancien.

Le bâti ancien a mauvaise presse : énergivore, cher à l’achat et onéreux à rénover, dit-on. C’est méconnaître les possibilités offertes par une « restauration » respectueuse qui en fera un mode d’habitat écologique, beau et durable.


Santé de l’habitat

combattre l'humidité

Combattre l’humidité dans les maisons anciennes.

Il n’est pas rare de constater la présence d’humidité dans une maison ancienne. Agir pour régler ce phénomène est toujours nécessaire car l’humidité est une source d’inconfort, de gaspillage énergétique et parfois de moisissures pouvant engendrer des troubles de la santé.