Enquête matériau

chanvre

 Le chanvre a la fibre locale.

« Du champ au bâtiment » pourrait être le slogan des circuits courts fermiers appliqués aux écomatéraux. En marge de l’industrie, des agriculteurs d’organisent pour créer des filières locales de chanvre fermier.


Le tournesol, bientôt un isolant ?

Prototype panneau isolant de tournesol

Matériau. Le tournesol pourrait s’illustrer comme matière première dans l’isolation de bâtiments. C’est en tous cas l’une des ambitions du projet Demether qui, coordonné par l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA) et soutenu par Céréales Vallée, vise au développement de matériaux isolants biosourcés. Le constat : l’écorce des tiges assure une excellente fonction mécanique et la moelle contenue à l’intérieur, une bonne isolation thermique. Des prototypes de panneaux, associant broyats de tiges et liant naturel (à base de chitosane), ont démontré un relativement bon coefficient de diffusion thermique de 0,06 W/m.K. Il ne reste plus qu’à trouver un industriel pour une fabrication en série.

Brève publiée dans LME89


Guide pratique de l’isolation écologique

matériaux écologiques

La Maison écologique publie son tout premier hors-série Guide Pratique sur l’isolation écologique.

Edito (magazine disponible ICI)

Une isolation avertie en vaut deux !

Voilà déjà presque 15 ans que les équipes du magazine La Maison écologique sillonnent le pays et l’Europe à la recherche de nouveaux isolants écologiques, de nouvelles techniques de mise en œuvre, d’expérimentations menées avec des isolants plus ou moins insolites… Au gré de nos parutions, vous avez pu lire nos enquêtes sur la ouate de cellulose, la fibre de bois, le liège, la laine de mouton, les isolants dits de cueillette… Mais aussi nos rubriques techniques sur la gestion des ponts thermiques et de l’étanchéité à l’air, ou encore nos « pas à pas » en images détaillant la pose d’une isolation en toiture ou d’une isolation extérieure de mur en rénovation…
Ceux qui nous suivent depuis longtemps sont bien au fait de la question de l’isolation écologique, mais il est venu le temps de compiler – et surtout de mettre à jour – toutes ces informations, pour vous offrir un aperçu très précis de tous les isolants écologiques à votre disposition, qu’ils soient fabriqués en usines et commercialisés sous la forme de panneaux, de vrac, de rouleaux via un réseau de distribution, ou qu’ils soient directement prélevés dans le champs du voisin.
Grâce aux pages qui suivent, vous connaîtrez le tarif et les caractéristiques techniques des 245 isolants biosourcés que nous avons référencés sur le marché français. Vous pourrez vérifier où ils sont produits, de quoi ils sont composés et s’ils s’adaptent ou non à vos projets. Vous serez également guidés par des professionnels pour mettre en œuvre ces isolants et faire les bons choix d’outillage pour vos chantiers.
Vous l’aurez compris, vous avez entre les mains un véritable guide de l’isolation écologique, qui a nécessité des centaines d’heures d’enquêtes et qui a été rédigé avec passion pour vous aider à choisir une isolation saine et respectueuse de l’environnement. à l’heure où nos émissions de CO2 sont plus que pointées du doigt en tant que responsables des changements climatiques, il est temps d’assumer des choix de consommateurs éclairés. Puisse ce guide vous y aider !

Julie Barbeillon

ME-HS

Enquête matériau

isolation extérieure en bottes de paille

L’isolation extérieure en bottes de paille.

Le point sur une technique simple qui permet d’améliorer nettement le confort des logements anciens, sans perte de surface habitable et avec un traitement efficace des ponts thermiques.


Le bois, un isolant qui a la fibre



Le marché des isolants à base de fibres et de laine de bois se porte bien. Une bonne quinzaine de fabricants multiplient les références. Deux géants, Actis et Isover, jusqu’à présent peu enclins aux produits bio-sourcés, ont même lancé leur propre gamme. Plus de quinze fabricants proposent désormais des centaines de produits. La Maison écologique vous offre un guide pratique pour vous aider à trouver la bonne fibre en fonction de votre chantier, de votre budget et de la technique que vous souhaitez mettre en oeuvre.


Isoler avec les produits de la nature



Utiliser des matériaux tels que la nature les a façonnés, sans transformation industrielle, pour isoler son logis c’est possible et
souhaitable. De plus, cette pratique respectueuse de l’environnement a l’avantage de dynamiser l’agriculture et l’économie locale. Mais ces
isolants “de cueillette” répondent-ils aux exigences thermiques actuelles ? Sont-ils fiables ? Comment les mettre en oeuvre ? Vous trouverez les réponses dans le dossier que vous tenez entre les mains…


Monomur, l’isolation répartie



À base de terre cuite, béton allégé ou pierre ponce, les blocs monomurs composent à eux seuls la structure porteuse et l’isolation d’un bâtiment. C’est aujourd’hui une technique constructive rapide d’exécution grâce à l’emploi de blocs rectifiés, posés à joints minces, et qui permet de réaliser un bâti d’une longue durée de vie. Ce système règle radicalement le problème des ponts thermiques, avec l’usage de blocs spéciaux adaptés aux points particuliers de la maison : portes, fenêtres, dalles, angles… Enfin, la constitution minérale du monomur lui confère une bonne inertie thermique, gage d’une maison confortable en hiver comme en été.


Le chanvre, un isolant stupéfiant



Le chanvre, associé à la chaux, a souvent été l’isolant préféré des écoconstructeurs de la première heure. Depuis quelques années, la concurrence d’autres ressources naturelles s’est affirmée. Les procédés de construction en chanvre ont-ils évolué ? Sont-ils toujours dans la course des écomatériaux favoris ? Des questions d’autant plus cruciales que la France, avec 10?000 hectares de culture, en est le premier producteur européen.


Réhabilitons nos vieilles pierres



« Il faut faire aujourd’hui ce que les autres feront demain. » Jean Cocteau

Ah, le charme des maisons anciennes, leurs pierres apparentes, leur fraîcheur estivale, le sentiment de vivre dans un lieu chargé d’histoire, construit en parfaite harmonie avec le paysage environnant.
Autant d’atouts qui ne sont pas étrangers au fait que la moitié des permis de construire délivrés en France concernent des bâtiments existants. Mais comment allier patrimoine et performance énergétique, comment conserver la durabilité de ces bâtisses ancestrales tout en les rendant thermiquement acceptables ?
Car c’est bien le défi auquel nous sommes confrontés : rendre toutes nos habitations peu émettrices en gaz à effet de serre.


Le guide des isolants



Une enquête comparative exclusive sur 100 produits.

Les isolants écologiques sont désormais disponibles chez de nombreux revendeurs de matériaux sains présents dans la plupart des départements français. Certains de ces produits ont même fait leur entrée chez les grandes surfaces de bricolage.
Quels sont-ils, comment les choisir ? Notre enquête comparative recense tous les isolants écologiques industrialisés vendus en France à ce jour. Une première !