Travaux : percer un mur en pierre

percer un mur en pierre

Percer un mur en pierre sans le dénaturer

Dans cette ancienne ferme quercynoise, le mur pignon aveugle de 8 m de haut, crépi d’un enduit à la chaux, est constitué d’un assemblage de pierres calcaires jointées par un mortier d’argile, pour une épaisseur totale de 60 cm environ. Pour créer une porte-fenêtre de belles dimensions,  la tâche semble difficile. En effet, les pierres grossièrement taillées sont irrégulières. Cependant, Pour Laurent Moles, maçon chevronné spécialiste du bâti ancien, c’est presque un jeu d’enfant : « Un mur en pierre est très malléable, il suffit de connaître la pierre et de savoir par où commencer. Le reste vient tout seul. » Mais le déplacement d’un important stock de pierres et l’approvisionnement en matériaux volumineux et lourds imposent de disposer de solides moyens de transport et de levage.


Les femmes et l’écoconstruction



De plus en plus nombreuses à se former aux métiers de l’éco-bâtiment, les femmes investissent les chantiers et collaborent volontiers avec les hommes. Du côté de l’autoconstruction, leurs rangs s’étoffent aussi. Rencontres croisées avec ces nouvelles ouvrières pour parler de leur travail, de leurs projets de maisons, de leurs satisfactions et de leurs doutes…


Technique

bâti ancien

L’humidité dans le bâti ancien.

Le bâti ancien a mauvaise presse : énergivore, cher à l’achat et onéreux à rénover, dit-on. C’est méconnaître les possibilités offertes par une « restauration » respectueuse qui en fera un mode d’habitat écologique, beau et durable.


Faites-le vous-même

Rénover un colombage

Rénover un colombage.

Nos ancêtres faisaient des maisons écologiques, c’est bien connu. Les maisons à colombages réalisées avec des matériaux naturels – le bois, la terre et la paille en sont une des représentations. Le regain des matériaux naturels permet d’envisager aujourd’hui leur rénovation dans cette même logique écologique.


Matériau



De brique à bloc de chanvre.
Les blocs de chanvre et de chaux pour isoler les maisons.

On connaissait les enduits isolants de chaux et de chanvre, voici les blocs prêts à poser de chanvre-chaux. À maçonner à la manière des moellons, ils s’insèrent en cloison ou dans des structures bois.