Travaux : percer un mur en pierre

percer un mur en pierre

Percer un mur en pierre sans le dénaturer

Dans cette ancienne ferme quercynoise, le mur pignon aveugle de 8 m de haut, crépi d’un enduit à la chaux, est constitué d’un assemblage de pierres calcaires jointées par un mortier d’argile, pour une épaisseur totale de 60 cm environ. Pour créer une porte-fenêtre de belles dimensions,  la tâche semble difficile. En effet, les pierres grossièrement taillées sont irrégulières. Cependant, Pour Laurent Moles, maçon chevronné spécialiste du bâti ancien, c’est presque un jeu d’enfant : « Un mur en pierre est très malléable, il suffit de connaître la pierre et de savoir par où commencer. Le reste vient tout seul. » Mais le déplacement d’un important stock de pierres et l’approvisionnement en matériaux volumineux et lourds imposent de disposer de solides moyens de transport et de levage.