Enquête matériau

isolation extérieure en bottes de paille

L’isolation extérieure en bottes de paille.

Le point sur une technique simple qui permet d’améliorer nettement le confort des logements anciens, sans perte de surface habitable et avec un traitement efficace des ponts thermiques.


Isoler avec les produits de la nature



Utiliser des matériaux tels que la nature les a façonnés, sans transformation industrielle, pour isoler son logis c’est possible et
souhaitable. De plus, cette pratique respectueuse de l’environnement a l’avantage de dynamiser l’agriculture et l’économie locale. Mais ces
isolants “de cueillette” répondent-ils aux exigences thermiques actuelles ? Sont-ils fiables ? Comment les mettre en oeuvre ? Vous trouverez les réponses dans le dossier que vous tenez entre les mains…


Retour d’expérience sur 5 maisons écologiques



Construire, rénover ou encore faire construire, ce n’est pas toujours un parcours de santé. C’est souvent un long processus semé de doutes, de questionnements, de stress, mais aussi de magnifiques rencontres humaines, de belles découvertes techniques, de prise de conscience de l’impact environnemental et sanitaire de nos choix… Les travaux achevés, confortablement installé dans son logis, on profite de la pertinence de ses décisions. C’est aussi le temps du recul. Qu’ai-je réussi, serait-il possible de simplifier, quels travaux ai-je dû refaire, ce que je déconseillerais, comment j’entretiens mon écoconstruction, etc. ? Autant de questions que nous avons posées à des familles qui sont installées depuis quasiment 10 ans dans leur éco-logis. Petit bonus, les fidèles lecteurs de LME retrouveront ainsi la suite du parcours de ces cinq familles que nous avions rencontrées à la fin de leurs travaux et sur lesquelles nous avions publié des reportages dans d’anciens numéros…


Maison en paille, c’est du solide



Construire en paille.

Une phrase toute simple qui en fera peut-être sourire certains. Mais pas les fidèles lecteurs de La Maison écologique. Ceux-là savent déjà, articles et dossiers à l’appui, que la botte de paille est utilisée dans la construction depuis plus de 100 ans. Ils savent aussi qu’elle possède d’excellentes qualités d’isolation, qu’elle est souvent disponible à proximité de son chantier et que de nombreux autoconstructeurs et professionnels la mettent en oeuvre dans le monde entier. Elle a simplement été mise à l’écart quelques années, le temps de comprendre que le bloc béton n’était pas une solution durable pour la planète.
Et, depuis 25 ans, elle revient en force pour remplir murs, toits et planchers. Le milieu alternatif a été un grand testeur des modes de construction en ballot de paille. Aujourd’hui, des techniques fiables sont disponibles. La maison en paille n’est pas une chimère, on la trouve jusque dans les lotissements ! Merci aux pionniers…


L’art de l’isolation : pratique, technique et écologique



Dans la construction, le budget isolation représente une faible part au regard du prix de la couverture ou de la structure. Néanmoins, c’est le
poste le plus important, celui à ne pas négliger pour s’affranchir d’une grosse consommation de chauffage voire de climatisation.

Le niveau d’isolation des bâtiments a, même s’il n’est pas encore suffisant, considérablement augmenté depuis les dernières décennies. Heureusement car une isolation insuffisante ou défectueuse n’est pas seulement néfaste pour le porte-monnaie, ça l’est aussi pour l’environnement. En effet, l’air se charge du CO2 et des autres particules dégagées lors du fonctionnement de nos chaudières.

Mais isoler bien, c’est aussi isoler sain…


La paille dans tous ses états : le point sur un matériau de construction prometteur



Ce dossier est le deuxième que nous consacrons à la construction en botte de paille. Le premier, publié il y a tout juste quatre ans, faisait un point sur son histoire, reprenant les différentes techniques et s’appuyant sur des cas concrets.

Depuis, nous avons publié plusieurs articles sur différentes maisons de ce type. Mais il semble que ce mode de construction, jusqu’alors réservé à quelques connaisseurs, prenne une ampleur significative. La presse classique commence même à s’y intéresser, et les artisans spécialisés ont leurs carnets de commandes remplis sur plusieurs mois, voire plusieurs années pour certains.

Pourquoi un tel engouement ! L’âge adulte de la botte de paille serait-il arrivé ? Il est certain que le temps des tâtonnements est révolu. Les retours d’expériences, la fiabilité des techniques, les échanges entre bâtisseurs, ainsi que les essais en laboratoire et les réalisations “officielles” nous font penser que le grain est devenu brin, et que le brin est aujourd’hui mûr.


A la loupe



Une maison en paille haute en couleurs, les plans et les modalités de sa construction. Dans la famille des « maisons à ossature bois remplie
en bottes de paille », celle de Bernadette et Samuel Courgey est une réussite. Volumes agréables, formes courbes, enduits colorés en terre
ou chaux. Tous les ingrédients sont réunis pour que la sauce prenne.


Pas à pas



De l’enduit à la paille. Nous continuons notre rubrique pas à pas qui, depuis le début de l’année, suit en temps réel (enfin presque) l’évolution du chantier de la future maison de Cathy et Thierry.

L’été s’est écoulé depuis notre dernière entrevue, la mise en place des ballots de paille est maintenant terminé, ainsi que l’application des enduits. Nous allons voir comment cela s’est déroulé.