Fondamentaux : Comment choisir son frein-vapeur ?

frein-vapeur

Comment choisir son frein-vapeur ?

Réguler la vapeur d’eau, assurer l’étanchéité à l’air, garantir l’efficacité de l’isolation, éviter la condensation… Le pare-vapeur ou frein-vapeur se doit d’assurer des fonctions parfois contradictoires pour la bonne santé de nos parois. Éclairage.

Laisser passer la vapeur d’eau ou la bloquer ? Loin de la bataille d’experts, la question impacte la pérennité des bâtiments, le confort thermique et la santé des habitants. En cause, la condensation car l’eau ne manque pas dans un logement. Respiration, cuisson, linge qui sèche… En effet, près de 10 l de vapeur d’eau sont rejetés chaque jour par une famille (quatre personnes). Ainsi, cet excès d’humidité, très majoritairement traité par la ventilation, a une fâcheuse tendance à migrer à travers les parois. La nature cherchant à maintenir l’équilibre entre deux environnements, les molécules de vapeur traversent les matériaux pour aller de l’ambiance la plus saturée vers celle à plus faible concentration. Dirigé de l’intérieur vers l’extérieur du bâtiment en hiver, le flux de vapeur d’eau aura tendance à s’inverser en été.