Eautonomie : pomper l’eau avec une éolienne



Quand le vent ne pompe pas l’air…mais l’eau

Pomper l’eau sans électricité. La technique n’est pas nouvelle et les éoliennes jalonnent déjà les champs pour alimenter le bétail en toute autonomie. Mais ces moulins à vent modernes peuvent aussi servir à des usages domestiques.

Philippe Girbal a réalisé « Le rêve de [s]a vie » À 51 ANS en installant dans son jardin une éolienne de pompage comme celles utilisées pour abreuver le bétail. « L’eau arrive sans que je fasse quoi que ce soit, sans électricité. De nos jours, l’eau arrive sous pression dans le réseau, c’est formidable, mais vous devez toujours payer. » Son éolienne Oasis lui a été livrée en 2002 en pièces détachées par Ecolab Énergies, pour 2 638 €(1). Elle mesure moins de 12 m « pour ne pas avoir besoin de permis de construire. J’ai juste déclaré le forage à la mairie ». Philippe l’a érigée « avec quelques amis et un matériel de fortune ». D’abord pour remplir une piscine et une réserve pour son potager. Elle devrait bientôt alimenter les toilettes, avec un réservoir de 100 l dans les combles « et une distribution par circuit différencié. Je reste branché au réseau public pour avoir de l’eau même si l’éolienne lâche. L’opération devrait coûter 1 000 € avec un bon plombier ».

 

 


Fabriquer son éolienne

Construction éolienne

On n’achète pas une éolienne Piggott, on la construit soi-même ou dans le cadre d’un stage, avec ses propres matériaux. Certes moins rentable que des panneaux photovoltaïques, le modèle est efficace et séduit les partisans de l’autonomie.


Avis d’expert : le petit éolien en perte de vitesse

Le petit éolien

Faut-il encore compter sur Éole ?

Le petit éolien est en perte de vitesse : prolifération d’entreprises sans expertise, de matériels de piètre qualité, sortie de l’éligibilité au crédit d’impôt, faut-il encore s’équiper d’une petite éolienne ? Si oui, laquelle ?

L’éolien domestique n’est pas au mieux de sa forme. C’est en tout cas ce qui ressort du sentiment exprimé par la plupart des acteurs de ce marché.

« Beaucoup de gens se sont faits arnaquer : il n’y avait alors que très peu d’installations valables », se souvient Édouard Chesnel, conseiller référent au Centre régional des énergies renouvelables (Crer) Poitou-Charentes pour le photovoltaïque et le petit éolien.

contact : www.afppe.org


Eolienne : bûchez sur l’Arbre à vent !

L'Arbre à vent est une petite éolienne développée par la société NewWind.

Un Arbre à vent artificiel avec des feuilles capables de produire de l’électricité, l’idée est séduisante… Les médias font largement écho de cette petite éolienne. Mais les performances de cette éolienne urbaine sont-elles avérées ?

Rien de moins que la COP 21 pour vitrine en décembre 2015… Difficile de rêver mieux comme publicité ! Mais les premiers retours d’expérience se font encore attendre. Dans sa version actuelle, la petite éolienne l’ Arbre à vent, assemblé en Bretagne, possède 63 “feuilles” en plastique qui produisent de l’électricité.

Lire la suite


Énergie

petit éolien vent baladeur

Capter le vent baladeur, une petite éolienne pour plus d’autonomie.

Du vent, de l’espace, une bonne dose de patience et de la souplesse d’esprit. La réussite d’un projet éolien dépend autant du choix du site d’implantation que des conditions techniques et administratives.