Territoire : La pierre sèche draine des emplois

pierre sèche

Se former à la construction en pierre sèche

Le centre de formation bâtipole en Limouxin,dans l’Aude, s’adresse aux jeunes et adultes, salariés ou demandeurs d’emploi, dans les domaines du tertiaire, de la logistique, du bâtiment et de la conduite d’engins. Il existe depuis 1987, par la volonté d’Anne Mervoyer et Dirk Eberhard et grâce au soutien de Maryse Arditi, alors conseillère régionale. Il propose plusieurs formations tournées vers la construction écologique : un titre d’ouvrier professionnel en construction bois, un autre en écoconstruction et un en restauration du patrimoine.

Cette année, Batipole innove avec la pierre sèche. « La région a subi de lourdes inondations. Parmi les rares ouvrages qui ont résisté, on trouve de nombreuses constructions en pierre sèche.  Celles-ci ont un impact sur le plan paysager comme sur celui de la gestion du patrimoine.
La construction en pierre sèche a la particularité de drainer, d’où sa résistance à l’eau », analysent Denis Royet et Gilles Rivière, formateurs et coordinateurs du pôle bâtiment du centre de formation Batipole en Limouxin, qui a obtenu des financements de la Région Occitanie pour créer un contrat de qualification professionnelle ouvrier professionnel en pierre sèche, en raison de l’important patrimoine à restaurer. «Nous formons à la pierre sèche depuis des années à travers notre module ” restauration du patrimoine “, poursuivent-ils. Anne Cerf-You assure cette partie de la formation depuis le départ. Son professionnalisme nous a permis de répondre à l’appel d’offres de la région Occitanie lorsqu’une commande sur la thématique de la pierre sèche a été lancée. »

Une dynamique de territoire

Un nouveau cursus rendu possible par la synergie des acteurs du territoire. Pour cette toute première session, stagiaires et formateurs ont rendez-vous sur le magnifique site de Notre-Dame-des-Oubliels. Cette abbaye classée se trouve dans un magnifique lieu où deux compétences se croisent : celle de la commune de Portel-des-Corbières et celle du Parc naturel régional (PNR) de la Narbonnaise en Méditerranée. « Le Parc accompagne un chantier de ce type pour la première fois, car la pierre sèche se trouve clairement inscrite sur sa charte. Nous proposons des initiations à la pierre sèche et nous accompagnons les communes dans la sauvegarde du patrimoine rural et dans l’entretien de la qualité des paysages.

Lorsque nous avons su que le Batipole montait une formation, nous leur avons proposé ce chantier d’application. De son côté, la commune fournit la matière première, les repas et un employé de mairie assure la manutention. Le Parc compte bien poursuivre cette coopération sur d’autres chantiers », précise Fanchon Richard, responsable des aménagements paysagers du PNR. […]


Travaux : construire un mur en pierre sèche

construire un mur en pierre seche

monter un mur en pierre sèche pas à pas.

Les murs en pierre sèches sont adaptée pour la construction de murs de soutènement et la réalisation de terrasses. Cette technique repose sur le bon assemblage de pierres, sans mortier ni liant d’aucune sorte.

Historiquement, la pierre sèche répondait à un besoin souvent lié à l’agriculture : dépierrer un champ ou aménager un sol en pente pour en faire une terrasse exploitable. Très robuste, un mur de soutènement en pierre sèche bénéficie d’une longévité qui se compte en siècles. Son secret réside d’une part dans son poids qui lui permet de contenir la poussée de la terre ; d’autre part, dans la relative plasticité de sa structure, qui lui permet d’encaisser les légers mouvements de terrain. L’autre atout de la construction en pierre sèche réside dans les 25 % d’espace libre entre les pierres.

 


Exterieur : Construire une terrasse en bois et autres aménagements

construire une terrasse en bois

Construire une terrasse en bois, même les fondations.

Bricoleur apprenant, il n’était pas gagné que je réussisse à construire une terrasse en bois avec zéro béton. Un soir, mon fils de 5 ans m’a dit : « Papa, j’ai dit à mes copains que tu allais faire une terrasse en bois sans béton. Ils étaient impressionnés et moi, je suis fier de toi, c’est trop bien de faire tout écologique ! » Cette phrase a eu l’effet d’un coup de pied aux fesses : en effet « c’est possible de faire autrement ».

Aménagement contemporain en pierres sèches.

Commencé en 2009, ce chantier d’aménagement extérieur d’un mas cévenol est devenu un lieu de création, d’expérimentation sur la construction en pierres sèches. Au départ, le projet consistait simplement à créer des terrasses sur le terrain pentu.

Récup’ à l’aise dans ma chaise.

Après la construction de sa maison en bois et paille de lavande (lire Lme 92), il reste à Fred Bruas un lot de voliges en douglas et mélèze. Il commence par fabriquer des sièges « bain de soleil ». Puis, après avoir vu une photo de siège confident Second-Empire, l’idée lui vient d’en faire un modèle allongé.