Escapade : le domaine Ecôtelia

Domaine ecotelia

Gîtes insolites entre vignes et forêt

Niché entre le vignoble du Sauternais et la dense forêt bazadaise depuis 2014, à une quarantaine de kilomètres de Bordeaux, le domaine Ecôtelia fait coup double : faire voyager ses clients aux quatre coins du monde tout en préservant l’environnement. Et cela dans les limites de ses 4 ha, aménagés au coeur d’un site de prairies et de forêts qui couvre quant à lui 10 ha. Ainsi, de la yourte mongole à la cabane de trappeur, en passant par la palombière perchée dans les arbres, la tente caïdale marocaine ou encore la tente safari, ses 23 hébergements de plein air, déclinés en 10 modèles différents, proposent de février à décembre un séjour dépaysant et écologiquement vertueux.


Enquête Piscines naturelles

baignade naturelle

Baignade naturelle faites le grand saut.


Pour barboter dans une eau limpide épurée par des plantes et les micro-organismes associés au sein d’un écosystème à l’esthétique incomparable, des autoconstructeurs noient les idées reçues en réalisant des baignades naturelles pour 2 000 à 5 000 €.


Eco-Artisan

bassin de baignade écologique

Architecte paysagiste en bassins de baignades écologiques et phytoépuration.

Alain Lelay est architecte paysagiste. Il ne se contente pas de créer des jardins qui concilient esthétisme, praticité et respect du développement durable. Les styles vont du classique au contemporain en passant par le jardin japonais, zen… Il est surtout spécialiste d’une discipline à part entière, le bassin aquatique et plus particulièrement le bassin de baignade écologique.


Côté extérieur

bain naturel

Les clés d’un bain naturel.

Avec les beaux jours, l’envie vous prend de piquer une tête dans votre bassin de baignade. Oui mais voilà, après l’hiver votre « piscine » de rêve tient peut-être plus d’une mare aux canards. Comment garder saine et attrayante votre aire de baignade ? Deux personnes autorisées nous livrent ici quelques clés.


Eau



Un bain de nature dans les piscines écologiques.

Fini le chlore et les produits chimiques, place à la filtration minérale et aux bactéries épuratives. Avec vingt ans de décalage par rapport à la Suisse ou à l’Autriche, les étangs de baignade et les piscines biologiques, arrivent dans nos jardins. Petit état des lieux avant de plonger dans
le grand bain.