Vue d’ailleurs : L’écovillage Tamera au Portugal

Tamera

Tamera, promesse d’une société durable

Situé au Portugal, Tamera est un écovillage de référence en Europe. Chaque année, il attire des milliers de visiteurs venus du monde entier pour apprendre de ses recherches sur la paix et sur la protection de l’environnement. L’histoire commence dans la Forêt Noire, en Allemagne, dans les années 1970. Un groupe d’activistes recherche des solutions pour guérir les traumatismes profonds générés par la Seconde Guerre mondiale. Avec l’ambition de prouver qu’un paradis humain est possible même là où la Terre a été dégradée, les fondateurs Dieter Duhm et Sabine Lichtenfels cherchent à regrouper des spécialistes en bionique, architecture, sécurité alimentaire et nouvelles technologies.


Rencontre à l’horizon



La terre vue du Portugal.
La renaissance du pisé sous la poussée des architectes.

Supplanté au cours des dernières décennies par les matériaux industriels, le pisé connaît un regain d’intérêt parmi les architectes portugais. L’atelier de l’un d’entre eux, Alexandre Bastos, est même devenu le porte-drapeau de cette technique traditionnelle du pays, trop longtemps oubliée.