Coup d’oeil

maison en bois rond

La Fuste enchantée.

C’est à plus de 900 m d’altitude, dans un petit village de près de 250 âmes dans l’Ain, qu’Annie et Gaby réalisent leur souhait de toujours : vivre dans une maison en bois rond ! Un habitat qui concilie « esthétique, chaleur du bois et naturel » résume Annie. L’impact de l’homme est moindre. Du transport à la coupe jusqu’à l’emboîtage final, la fuste, matière première locale, subit peu de transformations. En sus, le travail artisanal donne à l’ensemble un aspect rustique. Depuis leur arrivée en mars 2006, nos heureux propriétaires ressentent toujours « l’effet bois ».


Carte verte



Les premières rencontres de l’écoconstruction en région lyonnaise organisées par l’association Oïkos de Villeurbanne spécialisée dans l’écoconstruction.


Rénover

poêle de masse

La maison revit autour du poêle de masse.

Laurence a transformé une ancienne ferme beaujolaise sans confort en un espace chaleureux. L’habitation s’organise autour d’un poêle de masse qui permet à la fois de chauffer, de cuisiner… et de redonner une âme à cette maison.


Autoconstruire

Une année pour autoconstruire

Une année pour autoconstruire.

Dans la Drôme, Maryline et Gilles se sont lancés dans l’autoconstruction de leur maison bioclimatique à ossature bois. Durant l’année qu’a duré le chantier, par-delà les difficultés techniques, le défi aura surtout été humain pour le couple et ses deux jeunes enfants.


Ensemble

habitat partagé

Sur un air de DoMiSiLaMi.

DoMiSiLaMi ou l’histoire d’une blague qui devient un solide projet : celui d’un groupe de Grenoblois pour qui le voisinage fait partie intégrante de l’habitat. Voilà deux ans que leur habitat partagé a trouvé sa place dans le centre de Grenoble.