Extérieur : Serre enterrée ou Walipini

Serre enterrée

Serre enterrée, culture toute l’année !

Avec la Walipini, cultiver en altitude en plein hiver est possible. Cette serre semi-enterrée, originaire des hauts plateaux boliviens, pourrait s’importer jusque dans les montagnes françaises.

Plus l’agriculture hors-sol s’impose comme solution industrielle pour répondre à la demande d’une population grandissante, plus les traditions ancestrales réapparaissent, prônant un simple retour à la terre. Avec la walipini, serre semi-enterrée, ce retour s’opère littéralement. Chaude et lumineuse, elle offre un climat idéal pour des cultures diverses toute l’année. « Même par les temps les plus rudes » pourrait être son slogan.

C’est en Bolivie que Myriam Perez découvre cette serre rectangulaire souterraine. « C’est une tradition ancestrale qui s’est ensuite perdue », racontet- elle. Après avoir trouvé des plans sur un site Internet américain, elle décide de la mettre au goût du jour, via son association franco-bolivienne Macha’k Wayra.


Autoconstruire

autoconstruction maison

Faire corps avec la nature.


C’est en Auvergne, dans le département très rural de la Haute-Loire, à 750 mètres d’altitude, que Mariane Kieffer et Gérard Audigier ont posé leurs valises et ont créé un écolieu « pour sensibiliser à l’agroécologie ».


Rénover

maison de ville, deux familles

Une maison de ville, deux familles.

À Strasbourg, où le foncier vaut de l’or, voici l’histoire de la transformation d’une vieille bâtisse de 137 m2 en deux logements économes avec espaces communs. Deux familles d’amis vivent désormais sur le même terrain.


Extérieurs

EXTERIEUR JARDIN HIVER

Des oasis de charme pour végétaux frileux entre jardin et maison.

Abris de verre sertis de métal, de bois, d’acier ou de pierres, les jardins d’hiver constituent une agréable transition entre la maison et le jardin.


Bioclimatisme : construire avec le soleil

bioclimatisme et soleil

Bioclimatisme, un mot bien académique pour nommer une notion on ne peut plus pratico-pratique : construire avec le climat. Faire de son logis un instrument capable d’utiliser les douces mélodies du soleil, mais aussi de nous protéger de ses assauts acérés, telle pourrait être une définition un peu plus lyrique. Le but ? Vivre confortablement, sans se ruiner, ni ruiner l’environnement, dans un petit nid qui tire parti gratuitement des faveurs de dame Nature.