choisir ses matériaux pour construire

choisir ses matériaux pour construire

Bien choisir ses matériaux pour construire.

Les réglementations thermiques successives ont rendu nos maisons bien moins gourmandes en énergie. Cependant, l’énergie nécessaire pour construire un bâtiment, dite énergie grise, reste constante, si bien qu’il faut environ 60 ans pour que la consommation en chauffage égale l’énergie grise d’une maison RT 2012 ! Pour qu’une maison soit écologique, il ne suffit donc pas de diminuer ses consommations : le choix des matériaux qui la constituent est essentiel.

Règle n°1 : choisissez-les locaux, peu transformés et facilement recyclables.

Nombreux sont les matériaux écologiques à pouvoir constituer des murs porteurs : terre (crue ou cuite), bois, paille, pierre, béton cellulaire…Il faudrait un, voire plusieurs livres entiers pour décrire toutes les techniques existantes. Mais ce dossier a été pensé et conçu pour donner un aperçu des solutions les plus fréquentes en écoconstruction. Quels critères peuvent guider votre choix vers tel ou tel système constructif ?


Chambre d’enfant : aménagement, décoration, mobilier… comment choisir ?



Voici pour la première fois un article transversal. En effet, depuis le premier numéro nous enquêtons sur des matériaux, des produits, des techniques, ainsi que des problèmes sanitaires liés à l’habitat. Or, ce dossier reprend de nombreux thèmes par le biais d’un seul sujet : la
chambre d’enfant.

Pourquoi les enfants ? Parce que nos enfants sont plus fragiles que nous, adultes. Nos enfants sont notre bien le plus précieux. Nos enfants sont le monde de demain. Et aujourd’hui, on peut dire en rougissant que l’état dans lequel nous allons leur laisser la planète est beaucoup moins bon que celui dans lequel elle nous a été confiée.

Alors, concevoir une chambre saine pour eux, pour ceux qui vont la faire et pour la planète ce n’est pas du luxe. C’est même une
première étape essentielle pour s’éveiller à la vie.


Pas à pas

sol en terre cuite sur une dalle en chaux

Dernier épisode : le sol en terre cuite sur une dalle en chaux. Ça y est, quand le facteur déposera ce magazine dans votre boîte aux lettre,
Cathy, Thierry et leurs trois enfants, seront bien au chaud dans leur maison.

C’est donc la fin de la rubrique pas à pas, commencé l’année dernière. Pour cet ultime épisode, Thierry nous explique comment le sol a été terminé.

Nous reviendrons en détail et en pratique sur plusieurs étapes de ces finitions, mais cette fois-ci dans la rubrique la main à la pâte. En attendant, penchons-nous sur le sol.


Faites-le vous même

terres cuites

Isoler le sol et poser des terres cuites.

En rénovation écologique, le choix pour isoler le sol est plutôt restreint. Lorsque s’ajoute un risque important de remontée capillaire, les diverses options s’amoindrissent encore. Visite sur un chantier sol rénové en filière sèche…


Mon sol au naturel, choisir le bon revêtement



À l’heure où le qualificatif écologique s’accommode à toutes les sauces, plus ou moins vertes selon les goûts, les fabricants de revêtements de sols profitent également de la vague durable : bois tropicaux et fibres végétales exotiques « équitables », PVC « recyclable », carrelages « antibactériens ». Faisons fi quelques minutes de ces vocables commerciaux pour nous pencher sur nos réelles attentes. Car choisir des matériaux écologiques pour sa maison, c’est avant tout pour chacun, dans son contexte particulier trouver l’équilibre satisfaisant entre proximité, non-toxicité et bilan énergétique, en alliant également facilité de pose, confort et esthétisme. Pas toujours facile de faire son choix.