Enquête : comment choisir les menuiseries

choisir les menuiseries

Les portes et fenêtres remplissent des fonctions essentielles dans l’habitat : apport de lumière naturelle et d’énergie solaire gratuite, protection thermique et acoustique. Il est essentiel de comprendre comment elles fonctionnent pour faire les bons choix.

Le premier point de vigilance, au moment de choisir les menuiseries pour sa maison, concerne la surface de vitrage elle-même. Quiconque a des notions de bioclimatisme a retenu qu’il fallait privilégier les grandes ouvertures au sud pour bénéficier d’apports solaires passifs et limiter la taille des vitrages au nord. Le souci est que l’isolation et l’étanchéité des logements ont fortement progressé. Ainsi, de grandes ouvertures au sud peuvent rapidement devenir des sources de surchauffe, que l’on habite dans le sud de la France ou dans le nord.


Menuiseries intérieures



Les menuiseries intérieures servent à circuler dans les différentes pièces séparées par des cloisons. Contrairement aux menuiseries extérieures, elles n’ont aucun rôle thermique et ne sont pas soumises aux intempéries.

Généralement en bois, on les trouve également en aluminium, en PVC, en composite… Ou encore en verre ! Sous forme de porte vitrée ou de verrière intérieure, ce matériau a le gros avantage de laisser passer la lumière du jour, ce qui peut être intéressant si l’une de vos pièces de vie n’a que peu ou pas d’accès à la lumière naturelle.

 

Concernant les dimensions, on trouve des portes de 63, 73, 83 ou 93 cm de large et dont la hauteur est au minimum de 2m. La taille standard d’une porte est de 2,04m de haut pour 83cm de large, car cette dimension permet de faire passer un fauteuil roulant. Les tailles de vos portes sont à décider dès la conception de votre maison.

 

Avez-vous déjà remarqué cet espace entre le sol et votre porte ? Il s’agit du détalonnage. Cet espace permet de favoriser la ventilation dans votre logement. Sa hauteur, entre 1 et 3cm, dépend de la pièce concernée et du type de ventilation de votre maison.

 

Enfin, il existe différents systèmes d’ouvertures pour vos portes : battantes (très classique), pivotantes (très peu courant avec un style très contemporain), coulissantes et/ou pliantes (idéal dans les petits espaces).

Questions à se poser

Quelles dimensions pour mes menuiseries intérieures ? Les plus petites coûteront moins cher, mais les plus grandes seront plus pratiques. Réfléchissez à vos besoins avant de choisir la taille de vos portes.

Points de vigilance

Les menuiseries intérieures sont une continuité des cloisons : attention à choisir des portes avec un comportement acoustique convenable.

Sélection d’articles/dossiers pour Menuiseries intérieures :

Dossier : Cloisons écologiques, séparations réussies !

Rechercher tous les articles parus contenant ce mot-clé.


Menuiseries extérieures



Les menuiseries extérieures sont les portes et les fenêtres donnant sur l’extérieur. Elles ont une importance capitale dans une maison : apport de lumière naturelle, protection thermique, esthétique, confort…

Plusieurs critères sont à prendre en compte lorsqu’on choisi ces éléments.

Le matériau utilisé

On trouve des menuiseries en PVC (non renouvelable et contient des substances toxiques), en aluminium (recyclable mais lourd bilan énergétique) et en bois (notre préféré). Ce dernier est l’option la plus écologique, surtout si on choisit un bois local. Il existe même des traitements écologiques du bois, par la chaleur, pour assurer aux menuiseries une longévité d’au moins 50 ans !

 

Les coefficients

Il existe plusieurs coefficients pour caractériser les menuiseries vitrées. Le Uw (coefficient de transmission thermique en W/m2.K) doit être le plus faible possible. Aujourd’hui, on considère qu’une menuiserie performante a un Uw inférieur à 1,3. En triple vitrage, on peut même être en dessous de 0,7.

Le deuxième coefficient est le Sw. Il s’agit du facteur solaire, qui se situe entre 0 et 1 : plus le Sw est proche de 1 (aujourd’hui un double vitrage est autour de 0,65) et plus la chaleur du soleil peut entrer dans la maison.

Le coefficient de transmission lumineuse, TL, est le dernier indicateur qui nous intéresse. Également exprimé entre 0 et 1, il exprime la capacité du vitrage à laisser entrer la lumière naturelle. Un double vitrage se situe vers 0,8 contre 0,7 pour un triple vitrage.

 

Le nombre de vitrages

Le simple vitrage, c’est bien simple, ça n’existe presque plus ! On a donc le choix entre du double ou du triple vitrage. L’avantage du triple vitrage, c’est le confort. En effet, même s’il fait très froid dehors, sa température de surface est plus élevée qu’un double vitrage, ce qui évite la sensation de paroi froide.

Le double vitrage laisse cependant un peu mieux passer la lumière du jour et est 4 à 10% moins cher selon les performances et les modèles.

Questions à se poser

A quel emplacement et quelle superficie de vitrage placer pour avoir le meilleur rapport apport solaire/confort thermique ?

Il est possible de différencier les vitrages : triple vitrage au sud, double à l’est et à l’ouest… Est-ce pertinent pour mon projet ?

Quel gain énergétique permettrait l’investissement dans un triple vitrage ?

Pour quel type de pose (en tunnel, en applique, etc.) opter? Ce critère influe notamment sur la performance thermique.

Points de vigilance

Il faut maîtriser certaines techniques si l’on veut poser soi-même ses fenêtres pour garantir l’étanchéité à l’eau et à l’air. La pose par un professionnel est fortement recommandée.

Dessinez un schéma d’intégration des menuiseries pour éviter les erreurs de dimensionnement.

Même un très bon vitrage sera toujours moins isolant qu’un mur opaque isolé : attention à l’entrée des calories en été, qui plus est sur des vitrages fortement exposés (fenêtres de toit et vitrages à l’ouest, par exemple).

Pensez aux brise-soleil et aux volets pour améliorer le confort aussi bien en été qu’en hiver.

Sélection d’articles/dossiers pour Menuiseries extérieures :

Quels choix pour ses menuiseries ?
Poser une fenêtre maison en bois : pas à pas
Changer une fenêtre : pas à pas
– Enquête : Comment choisir les menuiseries
Enquête : Menuiseries, pour une pose réussie

Rechercher tous les articles parus contenant ce mot-clé.


Rénover le patrimoine avec un objectif d’efficacité énergétique



Pour sa 21ème émission, les Clés de la Rénovation abordent le thème Rénover le patrimoine avec un objectif d’efficacité énergétique. Pour évoquer cette importante question : Eric Liégeois architecte conseil et chargé d’études au CAUE de Saône-et-loire et Mickaël Micmacher, directeur d’Ifeco, centre de formation à l’efficacité énergétique et à la construction durable. Alexis Monteil, du CLER, Réseau pour la transition énergétique, anime les débats.

Rénover le patrimoine avec un objectif d… par reseau-CLER

Minutage des questions

1’50 Comment définir la notion de «patrimoine» architectural ? Le patrimoine concerne-t-il seulement les bâtiments anciens ?
3′ Quelles sont les trois grandes périodes du bâtiment, d’un point de vue énergétique ?
De quand date la première grande réglementation thermique ? Lire la suite


Eco-activité

menuiserie david

Menuiserie David, la promotion des fenêtres passives d’une manière active.

Depuis 2000, la menuiserie David fabrique fenêtres et portes à hautes performances thermiques tout en s’engageant à réduire son empreinte écologique à tous les stades de la fabrication, notamment par l’usage de bois issus de forêt gérées durablement et siglés PEFC ou FSC.


Technique

menuiseries

Quels choix pour ses menuiseries ?

De la pose à l’entretien, quelles techniques et quels produits choisir pour des fenêtres qui résistent au temps et laissent passer abondamment la lumière ?


Technique

menuiseries

 Quels choix pour ses menuiseries ?

Les menuiseries nous apportent lumière et rayonnement, elles nous relient à l’extérieur. Elles sont pourtant la source de déperditions thermiques. Voici quelques clés pour faire face à ce dilemme et allier confort et performance dans votre logement.


Faites-le vous-même

Changer une fenêtre à la mode éco

Changer une fenêtre à la mode éco.

Les fenêtres sont les parties les plus vulnérables de l’enveloppe de l’habitat, un facteur déterminant pour une bonne étanchéité à l’air. Une bonne mise en oeuvre, sans renfort de mousse isolante, est toutefois primordiale.


Vitrages au grand jour

vitrages performants et solaires

Tout savoir sur les vitrages performants et solaires.

Eu égard aux préoccupations relatives à nos consommations énergétiques, les verriers et les fabricants de menuiseries rivalisent d’originalité pour mettre sur le marché des vitrages et des profilés de plus en plus performants.

Les offres sont multiples :

  • vitrage à isolation renforcée,
  • triple vitrage,
  • protection solaire,
  • protection acoustique,
  • anti-effraction,
  • vitrage à
    rupture de pont thermique,
  • etc.

Arguments publicitaires ou réels progrès techniques, cohérence avec les projets d’habitats écologiques, ce dossier, dont la transparence est le maître mot, apportera sans nul doute réponse à bon nombre de vos questions.