Surélévation en bois

surélévation en bois

Les jeux de la matières ont tout pour plaire.

Inconditionnels du matériau bois, Dominique et Jean-Yves l’ont sublimé dans leur surélévation. En n’occultant surtout pas les traces de la matière et de son histoire.

Je me méfie de l’écologie politique, même si je l’ai fréquentée de près. Elle donne parfois des choses très étonnantes, récupérée par les lobbies technologiques… Mais de manière pratique, il y a des choses à faire », revendique Jean-Yves Cairon, adepte de très longue date de l’écologie pratique. Quoi de plus concret que de transformer une maisonnette construite à la va-vite juste après-guerre en une habitation deux fois plus haute, moderne, économe en énergie et constituée de matériaux biosourcés ? « Eh oui, les vieux ont encore des projets ! », rigolent Jean-Yves Cairon, 69 ans, et Dominique Beyot, 60 ans.

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Retrouvez cet article dans le Hors-série n°9 : Les extensions écologiques

Qu'est-ce qu'une extension/surélévation écologique ? Réglementation / Principes bioclimatiques / Les enjeux du Bimby ou densifier la ville / Quelles techniques d'écoconstruction ? ... Agrandir sans empiéter sur le capital santé de la planète. + 0,90€ de frais de port Frais de port offerts si + de 2n°s  commandés (réservé à la France métropolitaine). Version numérique : Retrouvez ensuite en ligne vos numéros dans votre espace personnel. Non téléchargeables en pdf.


Feuilleter
extensions écologiques